Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un nouveau naufrage en mer Egée

13 migrants noyés dont 7 enfants




Au moins 13 migrants, dont sept enfants, sont morts noyés au large de l'ilot grec de Farmakonissi après le chavirage de leur embarcation venant des côtes occidentales turques, a-t-on appris mercredi auprès de la police portuaire.
 "Le petit bateau en polyester a coulé dans la nuit de mardi à mercredi et les 29 passagers sont tombés à l'eau; la police portuaire a repêché 15 personnes qui sont actuellement hospitalisées à Leros", a indiqué à l'AFP une responsable de la police.
 Des recherches sont en cours pour retrouver un dernier migrant porté disparu, selon la même source.
 Le temps n'était pas "particulièrement mauvais mais le bateau était surchargé comme souvent", a souligné cette responsable.
 Dans un premier temps, les autorités avaient fait état d'au moins dix morts dans ce naufrage, un parmi des dizaines ces derniers mois en Egée qui ont fait des centaines de morts.
 Ce nouveau naufrage a eu lieu quelques heures après la publication d'un communiqué conjoint de l'ONU et de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) indiquant qu'un million de migrants sont entrés en Europe cette année.
 La très grande majorité des réfugiés et migrants - plus de 821.000 - est passée par la Grèce. 816.000 d'entre eux sont arrivés par la mer.
Mardi, onze autres migrants, dont trois enfants, étaient morts noyés au large des côtes de la Turquie lors du naufrage en mer Egée de leur embarcation qui se dirigeait vers les îles grecques.
 Selon l'OIM, près de 3.700 migrants, pour la plupart fuyant les conflits en Syrie et ailleurs, sont morts ou portés disparus cette année en mer: environ 700 en tentant de traverser la mer Egée pour rejoindre la Grèce et près de 3.000 en Méditerranée en direction de l'Italie.
Huit opérations de sauvetage conduites mardi en Méditerranée sous coordination italienne ont permis de secourir 782 migrants, a indiqué mardi soir le centre opérationnel des garde-côtes à l'AFP.
Les conditions météorologiques particulièrement clémentes pour un mois de décembre semblent avoir encouragé de nouveaux départs des côtes libyennes vers l'Italie.
Par ailleurs, huit opérations ont été menées pour recueillir des immigrés qui se trouvaient à bord de sept canots pneumatiques et d'une barque à la dérive au large de la Libye.
 Le bâtiment Dattilo des garde-côtes, le bateau Bourbon Argos de l'ONG Médecins sans frontières (MSF), le navire Cigala Fulgesi de la Marine militaire, et un cargo battant pavillon libérien ont été impliqués dans ces opérations.
 Le Cigala Fulgesi, qui a recueilli 214 migrants dont 61 femmes et deux mineurs, a aussi récupéré le cadavre d'un homme mort pour des raisons indéterminées.
 Un million de migrants sont arrivés depuis janvier en Europe, en empruntant pour la plupart les voies maritimes périlleuses de la Méditerranée (972.000), ce qui représente le flux migratoire le plus important depuis la Seconde guerre mondiale, ont annoncé mardi l'Organisation internationale pour les migrants (OIM) et les Nations unies.
Au total, 3.692 personnes sont mortes ou portées disparues en 2015 en mer, selon l'OIM.

Jeudi 24 Décembre 2015

Lu 256 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs