Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un nouveau naufrage de migrants en mer Egée

Athènes envisage d'accepter la présence des observateurs turcs sur ses îles




Huit migrants étaient recherchés lundi par les autorités grecques au large de l'île de Kos, en mer Egée, après le naufrage de leur canot en provenance des côtes turques, a-t-on appris auprès des gardes-côtes grecs.
 Une opération de sauvetage, avec l'appui d'un hélicoptère super Puma, était en cours vers 09H00 GMT, ont précisé les gardes-côtes.
 Cinq personnes qui se trouvaient sur cette embarcation ont réussi à rejoindre la côte grecque à la nage. Le naufrage est survenu lundi matin alors que la mer était agitée, avec des vents de force 6 et 7 sur l'échelle de Beaufort.
 Il s'agit des premiers disparus en mer depuis des semaines dans les eaux grecques, les gardes-côtes grecs, aidés des bateaux de Frontex - l'agence de surveillance des frontières extérieures de l'UE - ayant pris depuis le début d'année la décision de récupérer autant que possible dès la haute mer les migrants entassés dans des canots pneumatiques, parant ainsi aux éventuels naufrages.
 Tous les derniers naufrages avaient eu lieu dans les eaux turques de la mer Egée.
Selon les statistiques de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) 135.000 personnes sont arrivées en Grèce en provenance de Turquie depuis le 1er janvier, et 418 ont péri.
 Malgré les conditions hivernales et les restrictions imposées par certains pays européens, qui ont rétabli les contrôles à leurs frontières pour empêcher le flux migratoire, encore 1.700 migrants ont débarqué ces dernières 24 heures.
 Au total, plus de 44.000 migrants et réfugiés se trouvent actuellement en Grèce, dont 9.000 sur les îles, principale porte d'entrée en Europe en provenance des côtes turques. Quelque 12.000 migrants et réfugiés s'entassent par ailleurs toujours dans le camp d'Idomeni, à la frontière gréco-macédonienne d'après les données officielles du gouvernement rendues publiques lundi.
Par ailleurs, le  gouvernement grec envisage d'accepter la présence d'observateurs turcs sur les îles grecques de la mer Egée dans le cadre de l'application d'un accord bilatéral sur "la réadmission" des migrants en Turquie, a annoncé dimanche le ministre grec de la Politique d'immigration.
 "Espérons qu'ils (les observateurs turcs) viendront sur les îles (...), il faut mettre de l'ordre dans le chaos (migratoire) et ce serait stupide de refuser (cette aide)", a lancé Yannis Mouzalas à la télévision grecque Skaï.
 Le protocole gréco-turc "de réadmission" des migrants en Turquie avait initialement été signé en 2001 et entériné en 2002 avant de tomber en désuétude en raison du refus de la Turquie de l'appliquer.
 Mais en raison de la pression de l'UE sur la Grèce pour endiguer le nombre de migrants et réfugiés -- qui arrivent sur son territoire en provenance des côtes turques et souhaitant aller en Europe du Nord --, Athènes a réactivé avec Ankara ce protocole lors d'une rencontre mardi dernier entre le Premier ministre grec Alexis Tsipras et son homologue turc Ahmet Davutoglou.
"Nous avons signé un (nouveau) protocole avec la Turquie visant à renouveler et à accélérer la procédure de réadmission des migrants qui ne bénéficient pas d'une protection (internationale), comme c'était prévu au protocole existant depuis 2001", a expliqué samedi Nikos Toskas, ministre adjoint à la Protection du citoyen. La procédure de réadmission en Turquie devrait être faite le plus vite possible, "dans les 48 heures" après l'arrivée des migrants sur les îles grecques.

Mardi 15 Mars 2016

Lu 325 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs