Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un musée consacré à l'œuvre d’ Yves Saint Laurent ouvrira ses portes à Marrakech




Un musée consacré entièrement à l'œuvre du couturier Yves Saint Laurent ouvrira ses portes à l'automne 2017, à Marrakech, a annoncé dans un communiqué la Fondation Pierre Bergé chargée de la conservation des créations du célèbre couturier français. Cette structure muséale sera située Rue Yves Saint Laurent à proximité du Jardin Majorelle qu'il a acheté avec Pierre Bergé en 1980 et qui est devenu aujourd'hui, avec son musée berbère, un rendez-vous incontournable à Marrakech avec près de 700.000 visiteurs par an.  La conception de ce projet a été confiée au cabinet d'architectes français  Studio KO qui ont réalisé de nombreux projets au Maroc, en Europe et aux Etats-Unis.
Ce nouveau bâtiment, d'une surface totale de 4.000 m2 sera plus qu'un simple musée. En effet, il comprendra un espace d'exposition permanent et présentant l'œuvre d'Yves Saint Laurent dans une scénographie originale de Christophe Martin, une salle d'exposition temporaire, un auditorium, une bibliothèque de recherche et un café-restaurant.
Yves Saint Laurent avait découvert la cité ocre dès 1966 et il y séjourna régulièrement. L'importance du Maroc dans son œuvre fut telle qu'il était naturel d'y construire un musée à partir des collections de la Fondation, souligne le même communiqué.  L'ouverture à Marrakech de cette structure muséale coïncidera avec celle d'un musée Yves Saint Laurent à Paris. Le musée parisien occupera la maison de couture historique du 5 avenue Marceau où naquirent durant près de 30 ans, de 1974 à 2002, les créations d'Yves Saint Laurent, et où siège la Fondation depuis 2004.
Une présentation sans cesse renouvelée permettra au public de se rendre compte de la richesse de ce patrimoine. Les anciens salons de haute couture ainsi que le studio de création d'Yves Saint Laurent seront intégrés dans le parcours, plongeant ainsi le visiteur au cœur du processus de création de la maison de couture.
La scénographe Nathalie Crinière et le décorateur Jacques Grange, qui ont tous deux collaboré à de nombreux projets de la Fondation, ont pour mission de repenser ses espaces d'exposition dont la superficie sera doublée et qui seront aménagés dans l'ambiance originelle de la maison de haute couture.
Ces deux nouveaux musées à Marrakech et à Paris s'adressent aux passionnés de mode et d'art mais également à un large public désireux de découvrir l'œuvre d'Yves Saint Laurent, artiste majeur de l'histoire du 20è siècle.

Mardi 9 Février 2016

Lu 226 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs