Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un monument du football national s’effondre, le CODM relégué avec l’OM dans l’antichambre des amateurs

Le CAK s’adjuge le titre honorifique de seconde division




Le CAK à la faveur d’une victoire étriquée (1-0) mais ô combien précieuse sur l’OD, un sérieux outsider, a coiffé au poteau la JSKT battue, elle, à Khémisset (2-0)  et remporte le titre honorifique de champion de seconde division ou LNFP2. Mais là n’était pas l’essentiel en cette ultime journée où les regards étaient plutôt rivés vers le bas du tableau car pas moins de cinq équipes étaient concernées par la relégation ou le maintien, c’est selon, et un peu l’histoire du fameux verre à moitié vide ou à moitié rempli. In fine et cruel destin, ce sont le CODM et l’OM qui iront la saison prochaine se faire voir du côté des amateurs, une antichambre de la D2 où il est très difficile de s’extirper une fois dedans.
L’USK, l’un des deux promus en remplacement de nos infortunés pour y avoir végété des saisons durant, en sait des choses à ce propos. L’autre préposé devrait être connu aujourd’hui, une commission d’éthique fédérale devant se prononcer qui du Rapid Oued-Zem ou du TAS sera désigné et ce, après qu’elle aura statué sur la polémique du fameux match Settat-Oued-Zem.     
Cela étant et pour en revenir à notre dernière journée, jamais auparavant on aura vécu une telle saison surtout pour ce qui est du maintien. C’est un vrai cas d‘école. Jugez-en !  En saison normale, le calcul pour sauver sa peau est d’engranger 33 points. Celle-ci a vu quatre équipes, le WST, le WAF, l’USMAM et l’OM se trouver avec 37 points à l’avant-dernière place et il a fallu départager tout ce beau monde au goal-average pour désigner le malheureux second condamné patenté de l’exercice. Si le WST de son +4 n’avait rien à craindre de l’attroupement général, les trois autres ont arrêté leur compteur à -4 et c’est l’attaque la moins foisonnante des quatre qui en a fait les frais et ce fut celle de l’OM en l’occurrence.
Les Marrakchis, malgré leur victoire devant l’ASS (3-2) à Salé, n’ont rien pu contre leur malheureux sort. Pour ce qui est des deux autres, le WAF et l’USMAM, cela a vraiment tenu du miracle. Les Fassis, courageusement, ont contraint la JSM au nul (1-1) et du point remporté se sont retrouvés dans la mêlée finale. Bien plus encore providentiel le succès qui sauva l’USMAM. Les Soussis, qui recevaient un CODM moribond et se sachant condamné, ont ‘’vaillamment’’ cartonné (5-0) d’un score qui, in extremis, les sort indemnes et sans dommage d’une maudite saison. Pour ce qui est de l’IZK, qui avait son destin sous ses crampons, une victoire suffisait et elle a été réalisée devant les Tadlaouis de la JSK (2-0). D’une pierre deux coups donc, puisqu’en échappant aux affres de l’amateurisme, les Zemmouris ont rendu aussi service aux cousins zaïanis en leur offrant le titre de champion de D2.
La relégation du CODM, même si au regard de la piètre saison vécue, est, pour ainsi dire, méritée, laissera cependant quelques regrets, car avec Meknès, qui déjà ne mérite pas la seconde division au vu de tout ce qu’il a donné au football marocain, c’est tout une époque qui s’en va aux oubliettes. Cruel destin auquel les Meknassis devront solidairement faire face, histoire de redorer le blason terni d’une légende et le plus tôt serait le mieux.

Classement


Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 17 Mai 2016

Lu 1060 fois


1.Posté par Plékhanov le 17/05/2016 21:06
Marrakech,Meknès et Fès,trois des plus grandes villes du royaume où naguère se jouait le meilleur football national,sombrent dans un vide hallucinant et risquent de n'avoir plus de représentants dans la division 1.Quelque chose ne tourne pas rond chez la FRMF.Qu'est ce pourrait-être?Le règlement relatif à la gestion des clubs,le financement,ou bien quoi?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs