Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un mois avec sursis pour Abou Naïm




Un mois avec sursis pour Abou Naïm
Le tribunal de première instance de Casablanca a condamné, mercredi, à un mois de prison avec sursis Abdelhamid Abou Naïm, poursuivi pour outrage à corps constitué et diffamation dans des déclarations faites dans une vidéo diffusée sur YouTube.
Le tribunal, qui a retenu les chefs d’accusations contre Abou Naïm, a aussi condamné ce dernier de verser une amende de 500 dirhams. Le procureur du Roi près le tribunal avait ordonné une enquête sur les déclarations d’Abou Naïm, affirmant que des mesures légales nécessaires seront prises à la lumière des résultats de l’enquête.
 

Jeudi 20 Février 2014

Lu 442 fois


1.Posté par plékhanov le 20/02/2014 14:26
J'ose croire en un vide juridique et que le juge ne pouvait prononcer un autre verdict...mais si c'est bien le cas, un vide qu'il est extrêmement urgent de combler car le Takfir est un appel clair au meurtre vu la prolifération de ces"fous de Dieu convaincus de pouvoir gagner leur place au paradis à défaut d'un cerveau bien fait et surtout d'une digne place au soleil en tuant un individu déclaré kafir .

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs