Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un jour sans pour le Barça et le Real


Ils ont déjà la tête à la Ligue des Champions



Un jour sans pour le Barça et le Real
Le Real Madrid a été accroché (1-1) sur le terrain de Saragosse, les Madrilènes, 2e en attendant le résultat de leur poursuivant, l'Atletico, restant ainsi à 13 points du leader barcelonais, lui aussi tenu en échec sur la pelouse du Celta Vigo (2-2), samedi, pour la 29e journée du Championnat d'Espagne.
Si le Barça ne s'est pas montré extrêmement motivé face à Vigo (2-2), samedi, les Madrilènes n'ont pas su en profiter sur la pelouse de Saragosse, livrant eux aussi un match en dents de scie (1-1).
Relégués à 13 points du Barça, les Merengue ont sans doute abandonné là leurs dernières chances de mettre sous pression les Catalans en championnat.
Comme le révélait le onze aligné samedi par José Mourinho, les Madrilènes avaient déjà la tête à Galatasaray, leur prochain adversaire en quart de finale de la Ligue des Champions, mercredi.
Samedi, le Barça, apparu très éprouvé par la semaine écoulée de matches internationaux et qui a commencé la rencontre avec l'équipe B en prévision du quart de finale aller de Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain de mardi, s'est contenté du service minimum.
Les absences en défense d'Alba, blessé, et Mascherano, laissé sur le banc, ont d'ailleurs été très préjudiciables aux Blaugrana.
A la suite d'une perte de balle barcelonaise, le milieu Orellana parvenait ainsi à glisser à Insa qui ouvrait le score pour les locaux (1-0; 38).
Le Barça sortait alors enfin de sa torpeur: Messi distillait une bonne ouverture pour Tello, qui ouvrait parfaitement le pied face au gardien du Celta (1-1; 43).
Les deux hommes étaient d'ailleurs à l'origine du but qui donnait l'avantage au Barça: Messi écartait côté gauche pour Tello qui lui remettait au point de penalty. Le pied gauche de l'Argentin faisait le reste: 2-1 (73), 43e but du quadruple Ballon d'or en Liga, qui signait aussi l'exploit d'avoir marqué face aux 19 équipes du championnat, à cheval sur la phase aller et retour.
Mais la défense blaugrana, décidément peu inspirée samedi, allait à nouveau être prise en défaut (88), laissant aux Catalans un arrière-goût amer.
En l'emportant 3-1 sur le terrain du Rayo Vallecano, les Andalous ont provisoirement récupéré leur 4e place au classement et se sont mis dans les meilleures dispositions avant le premier quart de finale de Ligue des champions de leur histoire, mercredi à domicile, contre Dortmund.
Sans dominer clairement, les hommes de Pellegrini se sont montrés particulièrement réalistes, guidés par un joueur jusque-là méconnu: le milieu chilien Pedro Morales, auteur de deux passes décisives (21, 55) et d'un but (86).
Lors du dernier match programmé samedi, Levante, grâce à un but de Ruben Garcia peu avant la pause, s'est imposé 1 à 0 face au FC Séville, qui perd sa dixième place au profit de son hôte.

AFP
Lundi 1 Avril 2013

Lu 226 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs