Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un jeune poète devient millionnaire à un concours de poésie arabe




"C'est la plus grande réalisation de ma vie", s'extasie le jeune Koweïtien Rajeh al-Hamidani: il vient d'être sacré poète arabe de l'année lors d'un prestigieux concours organisé par Abou Dhabi, avec à la clef un prix de 1,36 million de dollars. De joie, ses fans venus du Koweït ont dansé sur la scène du théâtre qui a accueilli le 17 mai la finale de la compétition, chacun voulant toucher la bannière rouge qui fait de lui le poète le plus célébré de l'année dans le monde arabe.
Ce jeune étudiant en droit dans une université cairote croyait dur comme fer en ses chances de gagner. "La poésie, je l'ai reçue comme un don de Dieu, je ne l'ai pas héritée de ma famille. Je l'ai travaillée avec passion et je lui ai tout donné", a-t-il confié à l'AFP.
Rajeh al-Hamidani a été récompensé parmi six finalistes pour un poème dans lequel il décrit l'angoisse de l'écrivain devant la page blanche et ses états d'âme pendant le processus de création. Incompréhensible ou presque pour un Arabe non originaire du Golfe, chaque strophe a été ovationnée par un public local enthousiaste, dont des femmes, dans le théâtre qui accueillait la finale. C'est que le concours est réservé aux poètes dits "nabatis", qui écrivent dans la langue arabe non pas littéraire ou classique mais dans celle parlée par les bédouins du Golfe, du Levant, d'Irak et du Sinaï en Egypte.
A l'origine de cette compétition, une émission télévisée produite par les instances culturelles d'Abou Dhabi pour entretenir la passion des Arabes pour la poésie. Les poètes viennent déclamer leurs écrits et on y teste leur capacité à improviser des vers.
L'émission "Le poète millionnaire" passe en direct sur les télévisions publiques d'Abou Dhabi et privée de Baynouna et passionne les foules dans les pays arabes. Elle en est à sa septième édition. Pour y participer, des milliers d'Arabes du Golfe et d'ailleurs se bousculent aux sélections.

Libé
Lundi 23 Mai 2016

Lu 202 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs