Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un hymne à la fête et à l’échange

Dixième édition du Festival Timitar - Signes et Cultures




Un hymne à la fête et à l’échange
Près d’une quarantaine de groupes d’origines diverses se produiront à Agadir, à l’occasion du 10ème Festival Timitar-Signes et Cultures qui se déroulera du 26 au 29 juin courant dans la capitale de Souss.
« Qu’il soit originaire de l’ensemble du territoire marocain, de diverses contrées du monde ou issu de l’émigration amazighe, chaque artiste enrichira le programme » concocté pour les 10 ans d’une manifestation qui «perpétue la rencontre de la culture amazighe avec les musiques du monde», soulignent les organisateurs qui se souviennent encore, comme d’hier, des objectifs de départ de cette manifestation culturelle.
Tout a commencé en 2003. La capitale du Souss aux belles plages décide d’offrir en partage sa culture à travers un show qui se veut ouvert sur le monde. Pour atteindre cet objectif des plus louables, la ville devra compter sur «l’amour inconditionnel du public et la reconnaissance d’artistes d’univers musicaux bien éloignés du ribab», un instrument cher aux chanteurs amazighs.
Dix ans plus tard, le festival est devenu une fête populaire très prisée par le public et l’un des rendez-vous incontournables de la scène culturelle nationale où se retrouvent chaque année de nombreux artistes venus de partout pour chanter l’amour, la joie et la fraternité.
Durant sa première décennie, le festival propose de magnifiques créations musicales, fruit de rencontres inédites entre les arts ancestraux de différentes civilisations et cultures.
Le Festival Timitar devient ainsi «une fête ouverte à tous où les musiques amazighes et du monde se rassemblent dans une même volonté d’échange, de partage», rappellent les organisateurs.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet anniversaire annonce un défi de taille pour l’équipe organisatrice : offrir au public des moments de bonheur meilleurs que ceux des précédentes éditions. Pour cela, l’équipe du festival a sa petite idée.
Pour souffler avec le public de la région Souss-Massa-Draâ ces 10 ans de communion, le festival déroulera le tapis à des artistes bien connus sur la scène nationale et appréciés des Marocains. En l’occurrence: Majda El Roumi et Marcel Khalifé & Al Mayadine Ensemble (Liban), Cheb Khaled  et Idir (Algérie) et Ismaël Lô (Sénégal). Parmi les groupes et artistes étrangers attendus, on cite aussi Kenny Rogers et The Original blues brothers band(USA), Nolwenn Leroy (France) et Hanggai (Chine).
Du Maroc, il a été aussi décidé que les stars nationales à l’instar de Latifa Raafat, Nass El Ghiwan, Fnaïre, Fatima Tabaâmrant, Hoba Hoba, Oudaden ou encore Ahmed Soultane reviennent enflammer la cité et faire vibrer ses belles places.
Ces artistes et «bien d’autres viendront une fois de plus prouver que l’artiste national est au cœur de la réussite du festival», soulignent les organisateurs.
Au total, une quarantaine de groupes dont de nombreuses voix marocaines et amazighes animeront une soixante de spectacles. A la joie de milliers de festivaliers qui pourront se trémousser, quatre jours durant, sous la bannière de la paix et de la tolérance.
Il est à souligner que le festival mettra, à cette occasion, un accent particulier «sur les différents styles des musiques actuelles, notamment, le rock fusion, le hip-hop, le Deejaying et les musiques électroniques qui seront aussi à l’honneur», apprend-on. Seront ainsi de la fête : Jbara et les Djs Farid Momo, Amina, Dubosmium, Sbik, entre autres.
10 ans d’ouverture, de fusion, de création unique et de générosité artistique. Cela mérite bien des festivités exceptionnelles d’autant plus que ce rendez-vous « contribue à l’enchantement de la région Souss-Massa-Draâ».

Alain Bouithy
Vendredi 14 Juin 2013

Lu 347 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs