Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un hélicoptère abattu à Damas : Assad promet d’écraser la rébellion




Un hélicoptère abattu à Damas : Assad promet d’écraser la rébellion
Quatorze nouveaux corps ont été retrouvés à Daraya, dans la banlieue de Damas, où une vaste opération de l’armée a fait des centaines de morts ces derniers jours, a rapporté lundi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
Les 14 nouveaux corps ont été découverts dimanche à Daraya, a précisé cette organisation qui avait annoncé la veille la découverte d’au moins 320 cadavres dans cette localité majoritairement sunnite située à 7 km au sud de Damas.
L’opposition et des militants ont dénoncé un nouveau «massacre odieux du régime» en diffusant sur Internet des images, non authentifiées, montrant des dizaines de corps gisant dans une mosquée ou dans une tranchée transformée en fosse commune.
Maintes fois accusé d’avoir commis des massacres depuis le début du conflit, le régime du président Bachar al-Assad a pour sa part affirmé, via l’agence officielle Sana, que son armée avait «nettoyé» Daraya de «terroristes mercenaires» qui avaient commis des «crimes contre les habitants».
Les découvertes de cadavres de personnes souvent victimes d’une exécution sommaire se multiplient en Syrie depuis quelques semaines, en particulier à Alep et dans la région de Damas.
Depuis le début en mars 2011 de la révolte anti-Assad qui s’est transformée en guerre civile face à la répression, les violences ont fait 25.000 morts, selon l’OSDH, qui s’appuie sur un réseau de militants et de témoins mais dont les bilans ne peuvent être vérifiés de source indépendante compte tenu des restrictions imposées à la presse dans le pays.
Dimanche, les opérations de répression et les combats entre soldats et rebelles ont fait 149 morts —105 civils, 26 rebelles, 18 soldats— à travers le pays, selon l’OSDH. Par ailleurs, un hélicoptère s’est écrasé lundi près d’une mosquée dans le quartier de Qaboun, dans l’est de Damas, a annoncé la télévision officielle syrienne alors que des explosions et des tirs ont résonné dès l’aube dans la capitale.
La télévision n’a pas donné plus de précision mais l’OSDH a annoncé que l’hélicoptère avait vraisemblablement été «touché alors qu’il participait aux combats dans la zone».
Une brigade des rebelles syriens a ensuite affirmé l’avoir abattu, ajoutant que le pilote avait été tué.
«C’est une vengeance au massacre de Daraya», a indiqué via Skype à l’AFP Omar al-Qabouni, porte-parole de la Brigade rebelle de Badr. Par ailleurs, le président syrien Bachar al-Assad a promis dimanche de vaincre à «n’importe quel prix» la rébellion, après la mort de centaines de personnes dans une vaste opération de l’armée dans une banlieue de Damas, dénoncée comme un «massacre» par l’opposition.
«Le peuple syrien ne permettra pas au complot étranger de réussir» et le vaincra «à n’importe quel prix», a dit le chef de l’Etat, confronté depuis 17 mois à une révolte, en recevant Alaeddine Boroujerdi, un émissaire de Téhéran, son principal allié dans la région, selon l’agence officielle Sana.
C’était la première fois que les médias rapportaient des déclarations de M. Assad depuis qu’un responsable syrien a évoqué mardi pour la première fois la possibilité de discuter d’un départ du président syrien dans le cadre de négociations avec l’opposition.
Mais le chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem, un des faucons du régime, a nuancé cette proposition en écartant toute négociation tant que le pays n’aurait pas été «purgé» des rebelles, a rapporté l’agence iranienne IRNA après une rencontre avec M. Boroujerdi dans la capitale syrienne.
Quoi qu’il en soit, l’opposition a refusé la proposition initiale syrienne en répétant son exigence d’un départ du président Assad avant toute discussion.

Libé
Mardi 28 Août 2012

Lu 139 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs