Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un fœtus en 3D pour les futures mères




Grâce au savoir-faire des étudiants en design du Royal College of Art, les futures mères pourront désormais disposer d'un modèle représentant l'enfant qu'elles portent en taille réelle.
 Aujourd'hui, les parents peuvent déjà découvrir leur futur enfant sur les images d'une échographie. C'est pour eux un moment chargé d'émotion car c'est le premier contact visuel qu'ils ont avec l'enfant à naître. Les futurs parents pourront désormais avoir entre les mains une figurine en taille réelle représentant leur bébé. C'est un étudiant brésilien, Jorge Lopes, qui a réussi à convertir les données de clichés par ultrasons et IRM en une statuette représentant le foetus. Il utilise pour cela un processus nommé « rapid prototyping ».
Pour comprendre le fonctionnement de ce procédé, il suffit d'imaginer une imprimante qui diffuse des jets de poudre plastique au lieu de jets d'encre. Couche après couche, la machine donne naissance à un objet en trois dimensions.
L'étudiant raconte qu'il est toujours fabuleux de découvrir la réaction d'une femme enceinte qui tient entre les mains une représentation de l'enfant qu'elle porte et prend conscience de sa petite taille. Ce procédé pourra également s'avérer bénéfique pour les futurs parents d'enfants présentant des malformations physiques qui demanderont parfois un traitement spécifique, comme le souligne Hilary French, directrice de la School of Architecture and Design. Products.Aine Duffy, du Royal College of Arts, précise que le procédé qui sert à réaliser ces modèles est utilisé dans de nombreux domaines, des composants automobiles à la bijouterie, en passant par les modèles d'architecture. Les travaux du Dr. Lopes sont dévoilés lors d'une exposition du Royal College of Arts à Londres. Le Professeur Campbell, qui est déjà à l'origine des échographies par ultrasons des années 80, espère que cette nouvelle technologie aidera les futures mères, et en particulier les non-voyantes, à créer un lien avec leur enfant. 

Maxisciences
Mercredi 1 Juillet 2009

Lu 403 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs