Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un film offensant l’Islam déclenche : De violentes manifestations en Egypte et en Libye




Un film offensant l’Islam déclenche : De violentes manifestations en Egypte et en Libye
Le film à l'origine des violentes manifestations anti-américaines qui ont eu lieu mardi en Egypte et en Libye et qui ont fait au moins un mort, a été réalisé par un Israélo-Américain qui décrit l'islam comme un "cancer", rapporte le Wall Street Journal.
Le film, "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans"), a été réalisé et produit par Sam Bacile, un promoteur immobilier israélo-américain de 54 ans originaire du sud de la Californie, rapporte le quotidien américain.
"L'islam est un cancer", a-t-il déclaré au WSJ.
Il s'exprimait après que des manifestants protestant contre son film se sont introduits dans l'ambassade américaine au Caire, où ils ont notamment arraché un drapeau américain. A Benghazi, en Libye, de violentes manifestations, elles aussi suscitées par ce film, près du consulat américain ont fait au moins un mort, un fonctionnaire américain.
Sam Bacile a expliqué au WSJ qu'il était bien à l'origine du film en question, soulignant avoir levé cinq millions de dollars auprès d'une centaine de donateurs juifs, qu'il n'a pas identifiés, pour le financer.
Il assure avoir travaillé avec 60 acteurs et une équipe de 45 personnes pour tourner le film en trois mois l'an dernier en Californie. "C'est un film politique, ce n'est pas un film religieux", a-t-il déclaré au quotidien.
Le long métrage a reçu le soutien du controversé pasteur américain Terry Jones, qui avait créé la polémique en brûlant des exemplaires du Coran en avril. Il prévoit d'en diffuser un extrait dans son église de Gainesville, en Floride, mardi soir.
"C'est une production américaine, qui n'a pas pour but d'attaquer les musulmans, mais de montrer l'idéologie destructrice de l'islam", a-t-il déclaré dans un communiqué.
Dimanche, le grand mufti égyptien Ali Gomaa avait dénoncé "les actions entreprises par des extrémistes coptes qui ont fait un film offensant le Prophète".
Une porte-parole du pasteur Jones n'a pas pu confirmer à l'AFP le nom du producteur du film. "C'est la vie de Mahomet. C'est une espèce de satire, un film satirique", a-t-elle poursuivi, soulignant que le film était diffusé sur le site internet du mouvement du pasteur Jones, standupamericanow.org.

Libé
Jeudi 13 Septembre 2012

Lu 409 fois


1.Posté par hassan ben omar le 13/09/2012 14:28
Au moment où les médias du monde entier ouvrent leur une avec cette nouvelle, Libération, comme les autres journaux marocains, la relègue au second plan. C'est étonnant. Alors de deux choses, ou bien quel qu`un quelleque part call les shots pour tous les médias marocains, et là nous sommes proches du totalitarisme en matière d'info ou bien, la peur au ventre, on se retient, votre journal comme tous les autres, pour plaire à quelqu' un ou à des groups particuliers. Je ne dis pas de tenir des propos haineux à l'instar du pseudo film en question et de son auteur (israëlien) et de ses donateurs juifs, mais de réclamer la tenue de procès pour incitation à la haine , tel que le prévoient la législation américaine et les lois européennes. Prendre position c'est dire son existence, un peu de courage bon sang!

2.Posté par le marocain le 13/09/2012 22:28
Moi je dirai que l'information est un couteau à double tranchant?
Ce qui s'était produit en Egypte et en Libye est peut être était programmé pour l'anniversaire de ce soit disant attentat contre l'Amérique.
Seulement le film est peut être était réalisé il y a longtemps,mais a été mis en sourdine pour mélanger les attentats soit en Egypte en Libye,et aux USA. Les USA savent bien qu'il y a un film qui se fait contre la personne de notre Prophète .Ils devraient l'interdire sachant qu'il engendra des manifestations violentes à travers le Monde Musulman.
La CIA a peut être manque le rendez vous avec le FBI.
Là où l'erreur a été commise et devient impardonnable est que vient faire l'Ambassadeur?
Il a été mis au courant de ce qui se passer au Caire.
Peut être qu'il y a des lobbys derrière ces manifestations anti américaines.Et pour redorer son image,les USA doivent changer de politique à 360 degrés,et procéder aux changements de leur personnel diplomatique se trouvant dans les pays Musulmans.Alléger la procédure de délivrance des visas.Essayer de distribuer des "SOURIRES" à tout demandeur de visa ou autre information.
Le Gouvernement américain doit déclencher une enquête sur le soit disant réalisateur de ce sale film,le ou les commanditaires.Les autorités Libyennes elles aussi doivent procéder à des arrestations des fauteurs de troubles qui seront jugés selon la justice Libeynne.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs