Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un étonnant dispositif de réalité virtuelle pour replonger en enfance




Un étonnant dispositif de réalité virtuelle pour replonger en enfance
Vous rêvez de retourner en enfance juste pour un court instant ?  Une équipe de chercheurs de l’Université de Barcelone peut vous aider. Actuellement, une de leurs expériences consiste à plonger leurs sujets dans un monde en réalité virtuelle avec de jeunes avatars. De manière surprenante, ceux-ci ont tendance à réagir comme des enfants.
Pour réaliser une telle performance, les participants sont équipés d’un casque, de lunettes et d’une combinaison pour capter leurs mouvements. Vêtus de cet accoutrement, ils entrent dans un monde illusoire dans lequel ils ont un corps virtuel d’un petit âgé de 4 ans. Des études antérieures mettent en évidence les propriétés du cerveau à percevoir dans certains cas des perceptions virtuelles comme réelles.
En effet, lorsqu’un sujet bouge en même temps que le corps de son avatar, ces mouvements à l’écran commencent à lui sembler réels. Au cours des séances, les chercheurs ont ainsi mis en évidence différentes situations où les volontaires se prennent pour des enfants. Ces cas ont été décrits et font l’objet d’une publication dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.
De manière générale, lorsqu’ils sont confrontés à de petits corps, les participants ont tendance à surestimer la taille des objets de leur monde virtuel. Pour s’en rendre compte, un test a consisté à proposer aux sujets le corps virtuel d’un enfant ou d’un adulte et à se décrire avec des traits enfantins. Les résultats montrent que les personnes ayant opté pour un petit corps ont plus de facilités à se catégoriser avec des attributs enfantins que dans le cas contraire.
Enfin, les participants ont été invités à choisir entre une chambre d’enfant et une chambre d’adulte. Selon les estimations, les volontaires à l’avatar d’enfant choisissent majoritairement la chambre d’enfant. “Quelque part, c’est comme si le cerveau se disait “ceci est mon corps”, une pensée qui rend l’expérience réaliste. Vous voyez le monde plus grand, avez des attributs d’enfants et préférez l’environnement d’enfant plutôt que celui d’un adulte” indique dans un communiqué Mel Slater, directeur de l’équipe de projet.
Selon lui, le dispositif pourrait avoir une vaste série d’applications et être utilisé un jour notamment dans les thérapies destinées à traiter des situations douloureuses advenues dans le passé.

Maxisciences
Vendredi 26 Juillet 2013

Lu 258 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs