Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un engin de locomotion individuel style pingouin à roulettes




Le constructeur japonais de deux-roues et automobiles Honda a présenté mardi à Tokyo un prototype d'engin de locomotion individuel qui, de profil, ressemble à un pingouin monté sur roulettes.
Baptisé Uni-Cub, ce siège ambulant dépourvu de guidon est mû par un moteur électrique et une batterie lithium-ion offrant une autonomie de déplacement de 6 kilomètres.
L'idée à terme est de proposer un véhicule léger et sûr qui facilite les déplacements dans les espaces fermés étendus, tels que les aéroports, les locaux de grandes entreprises, les bibliothèques, les musées, les centres commerciaux, les établissements scolaires, les hôpitaux, etc.
Le siège avance en fonction du degré et sens d'inclinaison du buste de la personne assise dessus.
Il s'agit, selon ses concepteurs, du premier véhicule du genre qui permet non seulement d'avancer et reculer en penchant le corps, mais aussi de tourner dans n'importe quelle direction de la même façon, ou même de pivoter sur soi-même.
La seule inclinaison corporelle permet aussi, d'après Honda, de contrôler la vitesse, de s'arrêter net ou progressivement et d'effectuer des manœuvres très précises, le tout sans effort et sans créer de gêne dans un espace où d'autres se déplacent à pied.
Le groupe a conçu ce nouveau spécimen d'intérieur, capable d'avancer à 6 km/heure, sur la base d'une précédente version, d'esthétique différente, appelée U3-X et présentée en 2009.
Le tout s'appuie sur des technologies et idées datant du milieu des années 1980, progressivement peaufinées et mises aussi partiellement en oeuvre dans des robots tels que l'androïde Asimo, remarquable pour ses capacités de gestion de l'équilibre.
Des tests auront lieu à partir du mois de juin au Miraikan, un lieu de présentation des technologies et sciences futuristes à Tokyo, et divers projets d'expérimentation sont actuellement à l'étude, y compris à l'étranger.
Honda n'est pas le seul groupe japonais à travailler sur ce type de concept. Son concurrent Toyota a aussi imaginé des engins proches, comme le surnommé "Winglet" sur lequel il faut toutefois se tenir debout.

AFP
Vendredi 18 Mai 2012

Lu 388 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs