Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un détecteur de souffle capable de retrouver les victimes de catastrophes




Des scientifiques ont annoncé dimanche avoir mis au point le premier appareil capable de détecter, par le souffle et la sueur, les victimes ensevelies sous les décombres d'un immeuble détruit par une catastrophe naturelle ou un attentat.
Ces détecteurs "reniflent" les métabolites, résidus organiques produits par le corps humain lorsqu'il respire, transpire ou urine.
Des chiens peuvent être dressés à détecter ces composés organiques, mais leur entraînement coûte cher et tant l'animal que son dresseur ont besoin de fréquentes pauses et sont exposés au danger.
"Un tel appareil peut être utilisé sur le terrain sans aucun laboratoire de soutien. Il pourrait surveiller des traces de vie pour des périodes prolongées et être déployé en grand nombre", résume le Pr Paul Thomas, de l'Université britannique de Loughborough, à l'origine de cette invention.
Pour tester cet appareil, huit volontaires ont passé à cinq reprises plusieurs heures sous un amas de béton armé et de verre brisé reconstituant un immeuble effondré.
Les métabolites produits par ces volontaires interagissaient avec les matériaux des débris et fluctuaient en fonction des conditions d'humidité, de chaleur et de vent, ce qui rendait leur détection d'autant plus difficile.
Pourtant, les détecteurs ont rapidement identifié le dioxyde de carbone et l'ammoniac générés par le corps humain dans l'air qui sortait par les interstices des décombres factices.
Les appareils ont également détecté d'autres composés organiques très volatils, comme l'acétone et l'isoprène.
Les chercheurs ont ainsi constaté une nette baisse du taux d'ammoniac produit par les "victimes" lorsqu'elles étaient endormies, sans pouvoir encore expliquer ce phénomène.
L'étude, la première du genre sur un tel détecteur, est publiée par l'Institut de physique (IOP) britannique.

Libé
Mercredi 14 Septembre 2011

Lu 168 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs