Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un désert de sable menace de disparaître au Canada




Un désert de sable menace de disparaître au Canada
Le désert de Spirit Sands, dans le vaste parc provincial Spruce Woods (300 km²), au centre du Canada, est en passe de disparaître. En effet les 4 kilomètres carrés de dunes restants sont progressivement recouverts par la végétation. Une originalité alors que dans d'autres régions du monde, les déserts ont plutôt tendance à gagner du terrain.
Ce désert se trouve à l'ouest de Winnipeg, la capitale de la province du Manitoba. Il était autrefois étendu sur 6.500 kilomètres carrés. Les dunes provenaient de la fonte du glacier qui recouvrait la région, il y a 12.000 ans, avec des eaux chargées de sable et de sédiments. C'était d'ailleurs une des très rares régions canadiennes sur laquelle se trouvait du sable. Spirit Sands attirait ainsi chaque année des touristes canadiens et étrangers : environ 2.300 sur les 60.000 qui traversent le parc de Spruce Woods.
"Ce que l'on constate actuellement est une succession naturelle", explique Jessica Elliott, chef du système de planification des parcs et de l'écologie à l'agence gouvernementale Conservation Manitoba. "Nous voyons la végétation avancer sur ce qui était autrefois une zone de dunes de sable", poursuit-elle. Selon une étude menée dans les années 2000, la végétation étend son emprise sur les dunes de sable à un rythme de 10% à 20% par décennie.
Quant à l'origine de cette prolifération, elle reste encore floue mais "plusieurs facteurs" peuvent l'expliquer, d'après Jessica Elliott. Parmi ces facteurs, figure notamment le climat qui serait "différent de ce qu'il a été dans le passé". "Il y a plus de précipitations [environ deux fois plus qu'un vrai désert], la vitesse du vent est plus faible et il n'y a pas d'autres facteurs de perturbation, comme les grands bisons qui se déplaçaient pour brouter sur la zone ou encore des feux de forêts", explique-t-elle citée par l'AFP.
D'ailleurs, "le désert des Spirit Sands n'est pas un vrai désert, il reçoit environ deux fois plus de précipitations qu'un vrai désert", souligne l'employée de Conservation Manitoba, l'administration de la province pour l'environnement et la protection des ressources naturelles. Aujourd'hui, la province canadienne cherche donc à stopper l'expansion de la végétation mais le choix du moyen pour y parvenir reste délicat.
La province pourrait avoir recours à "des herbicides, des outils mécaniques", le feu ou les bisons qui étaient si efficaces autrefois. Mais il faudrait alors "ériger une enceinte" sur une vaste étendue pour les maintenir dans le parc, relève Jessica Elliott.
Si le désert est un point particulier du parc Spruce Woods, ce dernier n'est pas en danger, selon les employés qui y travaillent et qui restent confiants en son avenir. "Indépendamment de la quantité de végétation qu'il y a sur les dunes, le parc est un superbe endroit. Il y a tellement de différents coins à voir pour profiter de la nature telle qu'elle est, tellement d’attractions... Donc non, je ne suis pas inquiète du tout", lance ainsi Jennifer Bryson, employée du parc citée par l'AFP.

Maxisciences
Vendredi 4 Octobre 2013

Lu 237 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs