Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un coup d’envoi magistral du Printemps de Sidi Belyout

Soirée inaugurale riche en émotions




Un coup d’envoi magistral du Printemps de Sidi Belyout
Assurément, le coup d’envoi du 5ème Printemps de Sidi Belyout, donné mardi dernier, à l’Ecole supérieure des Beaux-Arts, a été un franc succès. Ce qui renforce l’aura de ce Festival culturel et artistique, organisé annuellement par l’Arrondissement de Sidi Belyout.  Un public nombreux, composé de vrais mélomanes, est venu assister à la soirée musicale inaugurale,  animée par des stars de la chanson marocaine, telles que le jeune lauréat de X Factor, Mohamed Rifi, l’admirable chanteuse Rachida Talal, ou les fameux groupes Abidat R’ma et Issawa. Un spectacle impressionnant qui permet aux spectateurs de garder un grand souvenir de ce concert.
Les festivaliers sont, par ailleurs, tout à fait conscients de l’intérêt de cet événement dans une grande métropole comme Casablanca, où le manque d’animation culturelle et artistique se fait cruellement sentir. Il est donc évident que ce Festival, qui se poursuit jusqu’au dimanche 4 mai, constitue une valeur sûre et devrait assurer une bonne audience. « Les activités culturelles suscitent un véritable engouement chez les Casablancais. Les habitants de l’ancienne Médina  et tous les Casablancais attendent avec impatience des événements artistiques et culturels comme le Printemps de Sidi Belyout », a déclaré à Libé le président de l’Arrondissement de Sidi Belyout et l'initiateur de cet événement, Kamal Daissaoui. 
Le programme de ce Festival, qui prône la diversité, s’est poursuivi, mercredi, par l’ouverture, au Complexe culturel Sidi Belyout, de trois expositions, consacrées aux arts plastiques, aux arts de la photo et à l’artisanat. Une soirée artistique, dédiée à la musique marocaine et arabe, a également été au programme de cette deuxième journée, en plus des vibrants hommages rendus au célèbre Aziz Bouderbala, à Choukri Alaoui et Mohamed Tanji. 
Considéré comme un carrefour de rencontres et d’échanges entre différentes composantes culturelles du pays, ce Festival a su créer, au fil des éditions, une dynamique et une animation culturelle et artistique à Sidi Belyout et au niveau de la métropole économique. 
Il est à rappeler que, jeudi 1er mai, le Printemps de Sidi Belyout organise, à la Maison de la culture, une table ronde autour du thème « Mémoire de l’ancienne Médina », ainsi qu’une soirée dédiée à la musique andalouse, au siège de l’Association Moultaqa Ajial.  

Mehdi Ouassat
Jeudi 1 Mai 2014

Lu 919 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs