Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un commissaire et des gendarmes suspectés de trafic de drogue

Un membre du réseau de trafic de chira à Salé arrêté à Tanger




Un commissaire et des gendarmes suspectés de trafic de drogue
Un commissaire de police a été arrêté pour son implication présumée dans un réseau de trafic de drogue auquel auraient également pris part des gendarmes «en cours d'identification», a indiqué le ministère de l'Intérieur mardi. 
L'affaire a commencé par l'arrestation à Tanger d'un membre présumé d'un «réseau criminel impliqué dans le trafic de plus de 1,5 tonne de chira», détaille un communiqué du ministère de l'Intérieur, sans préciser la date de l'opération de police. Cela a mené à l'interpellation du commissaire de police relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) et à la mise en cause de gendarmes.
Les premiers résultats de l'enquête ont révélé une «relation suspecte entre l'individu interpellé et un commissaire de police relevant de la DGST qui a été également arrêté, ainsi que des gendarmes en cours d'identification», précise le communiqué. La même source annonce que les investigations continuent «en vue de dévoiler d'autres aspects de cette bande criminelle».
L'opération a été menée par le service de lutte contre le crime organisé relevant du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), une nouvelle structure. Inaugurée le 20 mars dernier, elle est destinée à lutter contre la grande criminalité : banditisme, trafic de stupéfiants et terrorisme notamment. 
A signaler, par ailleurs, qu’un autre membre du réseau criminel impliqué dans le trafic de plus de 1,5 tonne de chira, saisie récemment à Salé, a été arrêté à Tanger par l'équipe de lutte contre le crime organisé du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST). ''Dans le cadre des efforts déployés pour le démantèlement d'un réseau criminel impliqué dans une tentative de trafic de 1550kg de chira, saisis récemment à Salé, l'équipe de lutte contre le crime organisé du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a réussi à interpeller, dans la ville de Tanger, un autre membre actif de cette bande criminelle», a indiqué mardi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.
''Les premiers éléments de l'enquête ont révélé l'existence d'une relation suspecte entre l'individu interpellé et un commissaire de police relevant de la DGST qui a été également arrêté, ainsi que des gendarmes en cours d'identification'', a indiqué la même source.
Les investigations se poursuivent en vue de dévoiler d'autres aspects de cette bande criminelle, sous la supervision effective et directe du parquet général compétent, ajoute le communiqué.

Samedi 4 Avril 2015

Lu 1157 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs