Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un casque léger pour mesurer l'activité cérébrale




Une équipe japonaise de recherche a présenté mercredi un casque léger pour mesurer l'activité cérébrale dans des situations proches du quotidien et mieux analyser en temps réel le fonctionnement du cerveau afin notamment d'améliorer les performances en classe ou sur un stade.
Les ingénieurs du groupe diversifié Hitachi, associés à ceux de l'Université du Tohoku, affirment que leur casque léger (90 grammes) peut quantifier avec précision les variations infimes des flux sanguins dans les différentes parties du cerveau, un indicateur clé de la manière dont travaille l'organe.
L'objet mesure les changements grâce à un signal infrarouge couplé à un circuit intégré à large échelle (LSI).
Contrairement à la plupart des appareils conçus pour ce type de mesures, le modèle de Hitachi a le mérite d'être relativement discret et facile à porter, ce qui potentiellement autorise son usage dans un plus grand nombre de situations.
"Nous pensons que ce casque peut être employé dans un vaste éventail de domaines de recherche, du fait de son faible encombrement et de sa faculté de communiquer sans fil", a expliqué Hitachi dans un communiqué.
Jusqu'à 20 personnes, par exemple dans une classe, peuvent participer simultanément à des tests, les données émanant de chacune d'entre elles (via un mode de communication par radiofréquences) pouvant être affichées et comparées en temps réel sur l'écran d'un seul ordinateur.
La date de commercialisation de ce produit destiné aux secteurs des sciences médicales, sociologiques et cognitives ou bien de l'enseignement n'est pas encore fixée, a précisé Hitachi.
L'exploration de l'activité cérébrale, pourrait aussi par exemple servir à repérer dans quelles conditions les joueurs de football ou autres athlètes réalisent les meilleures performances, ou bien les circonstances qui favorisent les bons résultats scolaires.
L'équipe de recherche est dirigée par le docteur Ryuta Kawashima, scientifique de l'Univeristé du Tohoku connu du grand public pour avoir collaboré au très populaire jeu vidéo "Quel âge à votre cerveau?", un programme d'entraînement cérébral qui a conduit des personnes âgées à s'offrir des consoles de poche DS de Nintendo.
 

Libé
Vendredi 16 Septembre 2011

Lu 206 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs