Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un barbecue, il y a 7.700 ans




Publiant leurs travaux dans le dernier numéro de Journal of Archaeologic Science, des scientifiques hollandais décrivent, à partir de vestiges découverts dans leur pays, un 'barbecue' couronnant le succès d'une chasse à l'aurochs, il y a 7.700 ans.
L'aurochs, un bovidé sauvage d'Eurasie dont le dernier spécimen s'est éteint en captivité en 1627, n'était sans doute pas un gibier facile. Ce sont cependant des restes d'une femelle de cette espèce, ainsi qu'une lame de silex, qui ont été découverts sur l'emplacement d'un feu de camp vieux de 7.700 ans, dans la vallée de la rivière Tjonger, aux Pays-Bas. Analysés par  les archéozoologues Wietske Prummel et Marcel Niekus, de l'Université de Groningue, ces vestiges racontent une scène de la vie quotidienne au Mésolithique.
"L'animal était pris dans une fosse puis assommé, ou bien abattu à l'aide d'arcs et de flèches", disent les scientifiques. L'étude minutieuse d'une lame de silex - vraisemblablement abandonnée près du feu, puisqu'elle portait des traces de brûlure - ainsi que celle des ossements d'aurochs, portant des marques de boucherie et de cuisson, indiquent que les chasseurs, après avoir probablement enlevé et mis de côté la peau et  les principaux morceaux de l'animal, destinés à être partagés avec les autres membres du clan, se sont offert un 'barbecue' sur un foyer en plein air, à l'endroit même du dépeçage.
Après avoir consommé la moelle des os, ils ont fait cuire les côtes de leur gibier - prémices de la fameuse 'côte de boeuf à la moelle', bien connue des gastronomes : "Leur récompense après cette chasse pleine de succès", conclut le Pr Prummel, qui précise que les aurochs ont fini par disparaître à cause de la destruction de leur habitat, bien après l'arrivée des premiers agriculteurs en Europe, il y a quelque 7.500 ans, qui ont commencé à y établir leurs habitations et leurs (...)

Libé
Samedi 2 Juillet 2011

Lu 393 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs