Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un avion iranien s'écrase avec 168 personnes à bord

Tous les occupants auraient été tués dans l’accident




Un avion iranien s'écrase avec 168 personnes à bord
Un avion de la compagnie iranienne Caspian Airlines qui effectuait la liaison Téhéran-Erevan avec 168 personnes à bord s'est écrasé hier dans un champ du nord de l'Iran et les autorités ne s'attendaient pas à trouver de survivants.
Des témoins ont raconté que l'appareil avait explosé après être tombé et les télévisions ont montré les images d'un énorme trou de plusieurs mètres de profondeur creusé dans le sol, long de plus de 60 mètres. Il était jonché de débris de l'appareil, de chaussures et de vêtements.
«Cent cinquante-trois passagers et 15 membres d'équipage se trouvaient à bord. L'avion a décollé à 11H33 (07H03 GMT) de l'aéroport Imam Khomeiny de Téhéran et s'est écrasé 16 minutes après», à 11H49 (07H19 GMT), a déclaré Reza Jafarzadeh, porte-parole de l'Aviation civile. Il n'a pas précisé les causes de l'accident. «Nous ne pouvons rien confirmer de plus avant de recevoir davantage d'informations de l'équipe que nous avons dépêchée sur le site de l'accident», a-t-il dit. Selon l'agence officielle Irna, l'avion de la Caspian Airlines qui effectuait la liaison entre Téhéran et la capitale arménienne Erevan s'est écrasé près du village de Janat-Abad, situé dans la province de Qazvin. «L'avion a été complètement détruit et est en petits morceaux», a expliqué le colonel Massoud Jafari-Nassab, le chef de la police de la province de Qazvin. «Toutes les personnes à bord sont probablement mortes», a-t-il affirmé, en ajoutant qu'il s'agissait d'un Tupolev, sans en préciser le modèle. «Les corps des personnes à bord ont été totalement brûlés et détruits», a-t-il ajouté. Selon l'agence Irna, les membres de l'équipe junior nationale du judo se trouvaient à bord de l'avion.
«Malheureusement, à cause de la puissance de l'explosion et le niveau des brûlures des victimes, nous ne pouvons rien faire. Nous ne pourrons que transférer les restes des corps», s'est lamenté pour sa part Ahmad Moussavi, responsable du Croissant vert du pays, cité par l'agence Mehr.
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a présenté ses condoléances au guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, aux familles des victimes et au peuple iranien, selon l'agence Isna. Il a également ordonné «une enquête rapide» sur les circonstances de l'accident. L'Iran a connu plusieurs catastrophes aériennes au cours des 10 dernières années.
Sa flotte aérienne civile et militaire de l'Iran est dans un état critique à cause de sa vétusté et de son manque d'entretien à la suite de sanctions imposées par les Etats-Unis dans les années 1980, après la révolution islamique et la prise d'otages dans l'ambassade américaine à Téhéran.

AFP, MAP
Jeudi 16 Juillet 2009

Lu 248 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs