Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un aréopage de chanteurs marocains illumine la scène à Marrakech : La saga de “Nidda Al Hassan”




Un aréopage de stars de la chanson marocaine ont investi samedi soir, la scène du Palais des Congrès à Marrakech, en interprétant, avec brio et grand professionnalisme, la Saga “Nidaa Al Hassan” et ce, à l’occasion de la célébration du 35ème anniversaire de la glorieuse Marche verte.
Cette soirée éclectique et riche en couleurs, a été l’occasion pour des chanteurs talentueux et des plus célèbres sur la scène artistique, notamment ceux qui ont vécu et contribué à l’épopée de la Marche verte, d’interpréter une série de chansons de leurs répertoires musicaux, sous les applaudissements et les encouragements ininterrompus d’un public venu nombreux apprécier un patrimoine musical tout aussi riche qu’original. Interprétant une série de chansons nationales, de grands artistes, tels que “Naima Samih”, “Hayat El-Idrissi”, “Latifa Raafat”, “El-Bachir Abdou”, “Abelhadi Belkhayat”, et “Fouad Zbadi” ainsi que d’autres artistes et groupes musicaux locaux des provinces du Sud se sont succédés sur scène suscitant ainsi joie et admiration de l’assistance.
Le public a eu droit également à des shows musicaux animés par de jeunes chanteurs tel que “Badr” et “Hatim Amur”.
Et afin de joindre l’utile à l’agréable et de célébrer en grande pompe cet événement saillant de l’histoire rayonnante du Maroc, la Fondation Unie pour le Développement Humain (FUDH) initiatrice de la manifestation, a organisé auparavant une marche entre la place mythique de Jamaâ El-Fna et le Palais des Congrès avec la participation d’associations provenant de toutes les contrées du Royaume.
Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, la présidente de la FUDH Mme Badia Bittar a fait savoir que l’objectif de cette manifestation artistique et culturelle est la concrétisation des valeurs de citoyenneté et de nationalisme, notamment chez les générations montantes et de les mobiliser davantage pour la défense de la patrie ainsi que des principes et fondamentaux suprêmes de la nation.
“Il s’agit aussi d’une occasion idoine pour les inciter aussi à persévérer et à contribuer davantage à l’édification d’un Maroc moderne et combien attaché à son identité, ses valeurs et à sa souveraineté nationale “, a dit Mme Bittar, estimant que la Marche verte est l’une des épopées du Royaume, à même de démontrer aux jeunes générations l’une des brillantes réalisations dans l’histoire du Royaume.
Selon Mme Bittar, la Saga “Nidaa Al Hassan” constitue la première étape d’une Caravane qui élira ensuite domicile dans la plupart des provinces du Sud du Royaume.

MAP
Mardi 9 Novembre 2010

Lu 243 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs