Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un ancien diplomate US se félicite de l’appui du Congrès au Maroc

Edward Gabriel : Engagement ferme de Washington à œuvrer pour un règlement définitif de la question du Sahara




Un ancien diplomate US se félicite de l’appui  du Congrès au Maroc
L’ancien ambassadeur américain au Maroc, Edward Gabriel, s’est félicité de l’adoption par le Congrès US de la loi de Finances 2014 prévoyant, pour la première fois, des fonds pour le financement de projets de développement dans les provinces du sud du Royaume.
Dans une tribune publiée lundi par le journal électronique londonien Middle East Online, l’ancien diplomate US s’est réjoui de la convergence des positions du Congrès et de l’Exécutif US concernant la question du Sahara et du soutien apporté au Maroc, «un pays allié» et «un partenaire stratégique» de l’Amérique dans une région qui connaît de profondes mutations sociales et politiques. 
Dans son article intitulé «Obama et le Congrès soutiennent le Maroc dans la question du Sahara», M. Gabriel affirme que l’appui bipartisan apporté au Royaume par les députés US et la Maison blanche, est à même de contribuer au règlement du conflit du Sahara.
Et d’ajouter que cet appui intervient après la rencontre au sommet tenue en novembre dernier à Washington entre le président américain Barack Obama et S.M le Roi Mohammed VI, durant laquelle les deux chefs d’Etat ont réaffirmé leur «attachement partagé à l‘amélioration des conditions de vie des populations du Sahara».
Après avoir souligné les avancées démocratiques réalisées par le Royaume et la stabilité politique dont il jouit, l’ancien ambassadeur américain a mis en avant la position constante adoptée par Washington au sujet de la question de l’intégrité territoriale et son soutien au plan marocain d’autonomie des provinces du sud, un plan qualifié à maintes reprises de «sérieux, réaliste et crédible».
Selon M. Gabriel, l’appui apporté par le Congrès et le président Obama au Maroc montre l’engagement ferme de Washington à œuvrer pour un règlement définitif de la question du Sahara, tout en soutenant les efforts considérables déployés par le Royaume pour le développement socioéconomique de ses provinces du sud.

Libé
Mercredi 22 Janvier 2014

Lu 207 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs