Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un accord in extremis met fin au conflit social au sein de la SNRT

Vers la nomination aux postes de responsabilité selon la procédure d’appel à candidature




Un accord in extremis met fin  au conflit social au sein de la SNRT
Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM), le Syndicat démocratique de l’audiovisuel (SDA) affilié à la FDT et la direction de la SNRT sont parvenus in extremis à un accord qui met fin au conflit social opposant les journalistes à cette dernière.
Suite à cet accord, le SNPM et le SDA ont annulé le sit-in qui était prévu hier devant le siège de la SNRT à Rabat.
Les signataires se sont mis d’accord sur une batterie de mesures. Ils ont convenu à ce que la nomination aux postes de responsabilité au sein de la SNRT se fasse selon la procédure d’appel à candidature tout en privilégiant les cadres existants et la SNRT. Les appels à candidature à ces postes de responsabilité doivent être annoncés dans les 15 jours qui suivent la signature dudit accord.
Selon la même source, le SNPM et le SDA ont pu parvenir à ce que la direction de la SNRT s’engage à donner la priorité aux cadres et compétences internes de la société dans les nominations par le président-directeur général de la SNRT dans les postes de responsabilité (directions) qui ont trait au secteur de l’audiovisuel.
Les signataires sont également parvenus à un accord pour régler, dans les six semaines à dater du jour de la signature, la situation administrative et financière des anciens employés de l’ex-RTM (dossiers 2005-2006).
En plus, l’accord stipule la possibilité que les cadres bénéficient les mêmes avantages que prévoient les statuts d’autres corps de la Fonction publique comme le statut des ingénieurs ou le statut du corps des administrateurs. L’accord a fixé une date butoir pour étudier cette possibilité. Il s’agit de trois semaines à partir de sa signature. Quant à la convention collective, les signataires se sont mis d’accord sur la préparation de cette convention durant la première semaine qui suit l’approbation du statut des personnels ajourné et la mise en place d’un référentiel de métiers.
A noter que le président du SNPM, Youness Moujahid, le membre du bureau national du syndicat, Ali Khella, et Abdelghani Jebbar et Mohamed Abassi du SDA ont mené les négociations avec la direction de la SNRT. 

Mourad Tabet
Jeudi 5 Juin 2014

Lu 1028 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs