Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un à deux soldats de la coalition internationale meurent chaque jour depuis l’été 2009 : Les talibans attaquent la plus grande base de l’Otan en Afghanistan




Un à deux soldats de la coalition internationale meurent chaque jour depuis l’été 2009 : Les talibans attaquent la plus grande base de l’Otan en Afghanistan
Les talibans -dont des kamikazes- ont attaqué hier à l’aube à Bagram, au nord de Kaboul, la plus grande base militaire de l’Otan en Afghanistan, tenue par les Américains, et 11 insurgés ont été tués selon les forces internationales.
Cette attaque audacieuse, qui se poursuivait sporadiquement à la mi-journée, intervient quelques jours après la promesse des talibans de lancer une série d’opérations de «jihad» -assauts, attentats et assassinats- visant les forces de l’Otan et plus généralement les étrangers.
Et au lendemain d’un attentat suicide visant un convoi militaire de l’Otan qui a tué cinq soldats américains et un canadien dans Kaboul même.
«Onze talibans ont été tués et neuf soldats de l’Isaf blessés dans l’attaque de Bagram», a déclaré à l’AFP le major Virginia McCabe, porte-parole de la base militaire. «Il y a encore des échanges de tirs mais ils sont très sporadiques», a-t-elle ajouté six heures après le début de l’attaque.
Les insurgés ont attaqué en plusieurs endroits, «tous très rapprochés», selon la porte-parole. «La riposte de nos soldats a été très rapide», a-t-elle souligné.
Les insurgés ont attaqué l’immense base à coups de «roquettes, de grenades et d’armes automatiques», mais n’ont pas réussi à pénétrer dans l’enceinte, selon le major McCabe. «Vers 05H00 (00H30 GMT), 20 kamikazes talibans ont attaqué la base de Bagram par les flancs est et ouest», a déclaré Zabihullah Mujahid, un porte-parole régulier des insurgés, dans un entretien téléphonique avec l’AFP.
«Quatre kamikazes ont actionné leur ceinture d’explosifs et les combats continuent sur la base», a affirmé M. Mujahid en milieu de matinée.
«J’ai vu des hélicoptères américains, ils ont ouvert le feu et les terroristes leur tiraient dessus», raconte Zemaray Malikzada, un fermier qui habite à quelques centaines de mètres de la base.
«J’ai vu l’un des kamikazes», a également témoigné Ahmad Jawed, un autre fermier. «Il m’a montré sa ceinture d’explosifs. Je suis parti en courant. La police et les Américains l’ont suivi puis il s’est fait exploser, juste là», raconte-t-il.
Bagram, à une soixantaine de kilomètres au nord de Kaboul, héberge la plus grande base militaire de l’Otan en Afghanistan, commandée et tenue par l’armée américaine, qui compose plus des deux tiers des forces internationales.
C’est un aéroport militaire mais les forces américaines disposent également à Bagram d’une vaste prison, ouverte lors de la chute des talibans fin 2001.
En février 2007, 20 personnes avaient été tuées lors d’un attentat suicide qui avait visé Bagram durant la visite de l’ancien vice-président américain Dick Cheney.
L’attaque de Bagram s’est déroulée après une journée noire mardi pour les forces internationales qui ont perdu huit militaires, dont six dans un attentat suicide à la voiture piégée — l’attaque la plus meurtrière à Kaboul depuis près d’un an et demi — contre un convoi de l’Otan.
Les forces internationales accumulent les revers alors que la nouvelle stratégie de contre-insurrection décidée fin 2009 par le président Barack Obama visait à enrayer la progression des l’insurrection.
Après une offensive militaire de grande envergure à Marjah, dans la province du Helmand (sud), qualifiée de «fiasco» par une partie de la presse américaine, les Occidentaux se sont tournés vers Kandahar, le fief des talibans, qui doit être le théâtre d’une vaste offensive durant l’été.
Depuis 2005 et la résurgence de l’insurrection menée par les talibans, chaque année établit un nouveau record de pertes pour les troupes étrangères, déployées en Afghanistan depuis fin 2001.
Un à deux soldats de l’Otan meurent chaque jour en Afghanistan en moyenne, depuis l’été 2009.

Libé
Jeudi 20 Mai 2010

Lu 575 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs