Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un IRT en verve corrige un WAC à la peine




Deux défaites d’affilée concédées par le WAC, voilà qui n’est pas fait pour arranger les choses d’un prétendant au titre qui pourrait être coiffé au poteau s’il ne parvient pas à secouer illico presto le cocotier.
Mercredi au Grand stade de Tanger, l’Ittihad local a réussi, pour le compte de la 23ème journée du championnat national de football Maroc Telecom D1, une parfaite opération, en s’offrant le WAC sur le score convaincant de 3 à 0.
Une victoire avec l’art et la manière des Tangérois qui ont dominé de bout en bout les péripéties de cette rencontre suivie par un public nombreux des deux bords qui n’a pas cessé de donner de la voix.
Les locaux ont abordé la partie pied au plancher, trouvant la faille dès la 6ème minute de jeu suite à un but de l’infortuné Mehdi Karnass contre son camp. Menant au score, les poulains d’Abdelhak Benchikha n’ont pas lâché le morceau, continuant à manœuvrer notamment par le virevoltant Hamoudane qui a donné du fil à retordre à l’arrière garde wydadie. Et c’est sur une bévue monumentale du malheureux Salaheddine Saïdi qu’est venu le deuxième but après qu’Herve Gueye a décroché un titre à ras de terre (36è) qui n’a laissé aucune chance au keeper Zouhir Laâroubi.
Lors du second half, le WAC a été cueilli d’entrée à froid suite à un troisième but (47è) signé Mouaoui, l’ex-Wydadi qui ne s’est pas fait prier pour enfoncer le clou et surtout montrer aux dirigeants des Rouges qu’il vaut beaucoup mieux que des attaquants modestes recrutés à coups de millions par le club au cours de cette saison.
A trois à zéro, la messe a été dite pour que la formation tangéroise se contente de dérouler et de gérer avec intelligence le reste du temps pour s’imposer en toute logique et porter son capital points à 37 unités, partageant par la même la troisième loge avec le Raja.
Quant au Wydad, c’est une défaite qui risque de coûter cher à l’équipe au décompte final, à moins d’un sursaut d’orgueil le plus vite possible afin que la machine puisse tourner de nouveau à plein régime. Pour le moment, le WAC, qui compte un match en moins face à la RSB, est toujours leader avec 41 points soit deux longueurs d’avance sur le FUS, son adversaire de la 24ème manche, match reporté à une date ultérieure en raison de l’engagement la semaine prochaine de ces deux protagonistes en compétitions continentales.
A la conférence de presse d’après-match, le coach de l’IRT, Abdelhak Benchikha a reconnu qu’il ne s’attendait  pas à voir son équipe remporter cette confrontation sur un tel score. Ajoutant que le premier but a permis à ses poulains de disputer la partie dans de bonnes dispositions, tout en les appelant à ne pas se recroqueviller en défense dans l’objectif de corser l’addition.
John Toschak, lui, n’est pas allé par quatre chemins, affirmant qu’il assume sa responsabilité suite à cette défaite. Pour le technicien gallois, l’alignement des réservistes n’a pas été concluant cette fois-ci, tonnant que le vrai problème dont souffre le WAC est la ligne offensive alors que la saison écoulée le club comptait dans ses rangs un attaquant de grande qualité.
Pour clore, John Toschak n’a pas occulté son appréhension quant au titre que le WAC pourrait perdre au vu des forfaits fréquents des éléments clés et à l’engagement du club dans le tableau africain.



       

Mohamed Bouarab
Vendredi 15 Avril 2016

Lu 1984 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs