Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Tu t’es vu sur ton blog ?”: une campagne pour sensibiliser les jeunes




Beaucoup de jeunes n'ont pas la notion de ce qui relève de l'intimité. Ils publient sur leur blog ou leur page Facebook des photos, des vidéos ou des messages de nature privée, sans penser aux conséquences. Une habitude qui inquiète l'association Familles de France : pour sensibiliser les 9-12 ans aux dangers encourus, l'association vient de lancer une campagne d'information baptisée « Tu t'es vu sur ton blog ? ». Un premier volet prend la forme d'interventions de 55 minutes, effectuées directement dans les classes. « Ce sont les enseignants qui font appel à nous, notamment après qu'ils ont eu connaissance d'un incident lié à une publication d'un élève ou à la suite d'une question de l'un d'entre eux », explique Michel Bonnet, responsable du service Jeux et Internet au sein de l'association. A travers des cas concrets - le blog d'un élève sert souvent de support - l'association explique aux enfants les comportements à risque. Michel Bonnet cite l'exemple d'une petite fille qui a publié une photo d'elle en maillot de bain et une autre de sa maison. « Elle n'a pas mesuré qu'avec cette image, elle peut s'exposer aux moqueries de ses camarades. Ou qu'elle met en danger la sécurité de sa famille, en permettant à des inconnus de savoir où elle réside », précise Michel Bonnet.
Plusieurs sessions d'information ont déjà eu lieu, et les retours sont positifs, mais pas immédiats. « Il faut attendre quelques semaines pour noter des changements de comportement, le temps que les élèves discutent entre eux. Ensuite, j'ai pu constater que certains ont décidé de verrouiller les images qu'ils publient, pour éviter qu'elle soient copiées et republiées ailleurs. » détaille le responsable. L'association se fixe comme objectif de sensibiliser un millier d'enfants d'ici à la fin du mois de juin. Les parents sont aussi ciblés par la campagne. Des ateliers sont organisés, à l'initiative des municipalités, des associations familiales ou de parents d'élèves. Là aussi, l'association souhaite toucher un millier de personnes. Dernier volet de cette campagne : la formation d'une centaine d'enseignants aux bonnes pratiques sur le Net, pour qu'ils puissent faire passer le message auprès de leurs élèves. 

O1.Net
Mercredi 3 Mars 2010

Lu 175 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs