Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trois clubs de l’Elite devront quitter à ce stade de la compétition de la Coupe du Trône : RCA-HUSA affiche incontestée en l’absence d’OCK-WAC reporté




Trois clubs de l’Elite devront quitter à ce stade de la compétition de la Coupe du Trône : RCA-HUSA affiche incontestée en l’absence d’OCK-WAC reporté
Après les deux premières rencontres programmées d’hier au titre des Huitièmes de finale de la Coupe du Trône  entre le MCO-CASS au stade d’honneur à Oujda et WAF-KACM au complexe sportif de Fès, cinq autres confrontations auront lieu ce week-end et lundi, ce qui portera à sept le nombre de matches.  En effet ce tour sera amputé d’OCK-WAC, reporté pour obligation africaine de la part du club casablancais (déplacement au Mali pour jouer le Djoliba à Bamako). Cela étant, ce tour passé, quatre équipes sur les dix représentant l’Elite 1 quitteront la compétition.
Certainement qu’au programme de ce week-end consacré à Dame Coupe, l’affiche RCA-HUSA qui se fera ce samedi à Casablanca au complexe Mohammed V amoindrira de par sa splendeur et la passion qu’elle suscitera, les autres rencontres quoique ces dernières soient autrement palpitantes.  Le nocturne qui débutera à 20 heures promet donc énormément. Le Raja qui passe pour être le favori est le mieux loti de tous les grands titrés encore en lice, puisqu’il est le seul avec le MCO hier qui, d’un degré moindre, peut revendiquer un historique, à recevoir son vis-à-vis.
On sait certes que jouer à la maison lorsqu’on lorgne la timbale n’est pas automatiquement un avantage -Dame coupe d’ailleurs de ses surprises en a même presque fait une règle au tour précédent- mais le public rajaoui est généralement considéré comme le douzième joueur des Verts. De plus, le Raja cette saison est d’un autre calibre, on a eu le loisir de le constater lors de son déplacement à Safi. Les hommes de M’Hamed Fakhir même diminués par les absences (Yassine Salhi) et une expulsion ont su revenir à Casablanca avec une victoire acquise avec la manière. Le HUSA pour sa part a plutôt souffert en fin de partie devant le CAY. Berrechid, avant de l’éliminer. Menant par deux buts, les poulains à Madih ont lâché du lest et vu les Harrizis les remonter au score donnant se faisant du coup peur aux ultimes minutes. Devant le RCA, cela va être une autre paire de manches et ça promet. Un Soussi averti n’en fait pas un souci, se dit-on du côté d’Agadir.
La seconde rencontre de par son importance en l’absence d’OCK-WAC, est sans aucun doute celle qui opposera le CR Al-Hoceima au COD Meknès étant donné qu’elle mettra aux prises deux pensionnaires de D1 au stade Mimoun Arsi à 17 heures. Le CODM voyage bien, il l’a prouvé lors de sa dernière sortie à Kénitra en sortant les Kacistes de Youssef Mrini. Par contre, les Rifains ont tremblé à Larache devant un Petit Poucet, le club Kasri (amateurs) et n’ont dû leur salut qu’à la loterie des tirs au but après avoir été accrochés (1-1). Ils devront cette fois même à la maison se méfier du CODM, dernier finaliste en date et qui passe pour être un spécialiste du hold-up.
La troisième victime de l’Elite 1 qui tombera de haut en ce week-end et il se pourrait même que ce soit le détenteur ce sera lors de RBM-MAS qui se jouera sur le synthétique de Kasbat Tadla. Le MAS qui défend ses lauriers aura fort à faire devant les Mellalis. En effet, le RBM pour se retrouver à ce stade s’est payé la JSM sur le score net de 3-1 démontrant ainsi qu’il avait le statut d’un grand au regard de l’entrain étalé face aux Sahraouis. Le MAS par contre a peiné avant que de venir à bout d’un faible USM à Mohammedia (1-0). Les Fassis détenteurs de la Coupe et finalistes malheureux une saison avant, risquent d’en voir leur habit de favoris bien sali à Kasbat Tadla.
Au vu de la forme des Casablancais du TAS vainqueurs sans bavures du Rachad Bernoussi (3-0), on pourrait classer le match TAS-ASFAR dans la même rubrique que les précédentes tant elle revêt une importance manifeste. Les Militaires qui se sont baladés  devant l’IZK à Meknès ont un bel effectif et sous la houlette de Rachid Taoussi, ils ont les moyens de faire carrière en Coupe, une tradition de la caserne. Samedi après-midi, ils devront cependant passer outre l’enthousiasme du club du Hay au complexe Ahmed Zaouli et gageons que cette fois-ci ce ne sera pas une promenade de santé.
Sinon lundi la terreur des seizièmes, le tombeur du MAT, le CAK, tentera un second coup face à l’ASS qui, elle, a cartonné devant l’USK (6-0). Mais là, c’est lundi on y reviendra. Bon spectacle!

Programme
Samedi
TAS-ASFAR: 15 heures ( Complexe Ahmed Zaouli Casablanca)
RCA-HUSA :  20 heures (Complexe Mohammed V Casablanca)
Dimanche
RBM-MAS:   16 heures (Terrain Municipal Kasbat Tadla)
CRA-CODM: 17 heures (Stade Mimoun Arsi Al-Hoceima)
Lundi
ASS-CAK: 17 heures (Terrain Boubker Amer Salé)


Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 1 Septembre 2012

Lu 555 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs