Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trois artistes marocains consacrés à Tétouan

Concours international de la bande dessinée




Trois artistes marocains consacrés à Tétouan
Les artistes marocains, Sara Naji, Omar Naciri et Ismail Oulhaj, ont remporté les prix du concours international de la bande dessinée, organisé dans le cadre de la 10ème édition du Forum international de la bande dessinée de Tétouan (10-14 mai).
Intervenant à cette occasion, le directeur du forum, Said Nali, a souligné que cette édition a été marquée par la participation de jeunes producteurs de bandes dessinées qui sont venus développer et exposer leurs œuvres, établir un contact direct avec des créateurs et amateurs de bandes dessinées et bénéficier des expériences de grands artistes dans ce domaine. Cette rencontre culturelle a été également marquée par la remise du prix d’excellence du jury, remporté par l’artiste camerounais "Almo", et des prix aux gagnants du concours "une goutte d’eau", visant à inciter les générations montantes à participer à des initiatives de sensibilisation pour rationaliser l’utilisation de l’eau et des ressources naturelles.
Cette édition, placée sous le signe "Les jeunes créateurs et l'édition en bande dessinée", a été également ponctuée d’un vibrant hommage rendu à l'artiste peintre Bouzaid Bouabid, enseignant et éminent chercheur de l'histoire de l'art et l'une des grandes figures des Beaux-Arts au Maroc, en reconnaissance de ses efforts pour le développement de ce domaine.
Ce rendez-vous international d’envergure, qui célèbre les projets soutenus par le ministère de la Culture dans le domaine des bandes dessinées, a réuni cette année un ensemble d'artistes mondialement connus pour leur originalité et savoir-faire en matière de bande dessinée, notamment l'artiste fanco-marocain Khaled Afif, le Marocain résidant au Canada Hicham Abssa, le Français Christophe Caisso, le Franco-Algérien Djillali Defali et l'Egyptienne Hanan Al Hkarargy.
Cette édition s’est illustrée par la projection des films d'animation de Abdellatif El Ayyadi, subventionné par le ministère de la Culture, et de Adam Belarouchia, qui a remporté le prix du Festival international de cinéma d'animation de Meknès 2015, ainsi que la présentation d’une vingtaine d'oeuvres de bandes dessinées, dont l'exposition "Caricatures" de Mohamed Elkho, l'exposition bibliographique "Mortadelo y Filemon" et une exposition des planches de BD du concours "La goutte d'eau dans tous ses états 2016" qu'ont abrité les espaces de l’Institut national des Beaux-Arts (INBA), la galerie Megara, le Centre culturel de Tétouan, l'Institut Cervantès et Ghersa L'kbira, en plus de l'organisation d'un salon de lecture de BD et la projection de films d'animation et des visites guidées des expositions au profit des enfants des écoles de l'INBA.
On a assisté également à un atelier d'animation, une conférence, un atelier, et des rencontres animées par des artistes nationaux et internationaux.

Mercredi 18 Mai 2016

Lu 241 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs