Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trois Russes soupçonnés de liens avec l'EI arrêtés en Turquie

La majorité des victimes de l’attentat suicide d’Istanbul sont allemandes




Trois Russes soupçonnés de liens avec l'organisation Etat islamique (EI) ont été arrêtés par la police turque à la suite de l'attentat suicide d'Istanbul, rapporte mercredi l'agence de presse Dogan.
 Les suspects ont été interpellés dans la ville balnéaire d'Antalya. Des documents et des CD ont été saisis par la police lors de l'intervention.
 Le consulat général de Russie à Antalya a confirmé leur arrestation, rapporte l'agence de presse russe RIA à Moscou.
 L'attentat suicide mardi matin au cœur du quartier historique de Sultanahmet, dans la partie européenne d'Istanbul, a été commis, selon les autorités turques, par un membre syrien de l'Etat islamique.
 L'attaque a fait au moins dix morts, principalement des touristes allemands, et quinze blessés.
Mardi déjà, 65 personnes suspectées de faire partie du mouvement jihadiste avaient été interpellées à Ankara, Izmir (ouest), Kilis, Adana et Mersin (sud), ainsi qu'à Sanliurfa (sud-est), a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anatolie.
Une partie des victimes allemandes de l'attentat suicide perpétré mardi matin à Istanbul devait visiter trois villes dans le cadre d'un voyage organisé par l'agence berlinoise Lebenslust Touristik, a indiqué mercredi la société à l'AFP.
 "En contact étroit avec le ministère des Affaires étrangères", Lebenslust ne sait pas encore combien de ses clients figuraient parmi les dix morts et les quinze blessés de l'attaque, a précisé Ingo Lessmann, porte-parole de Lebenslust.
Le groupe de touristes, arrivé lundi soir à Istanbul, comptait 33 personnes venues de toute l'Allemagne et devait s'envoler mercredi pour Dubaï, avant de poursuivre ses vacances à Abu Dhabi, a ajouté M. Lessmann, promettant plus de précisions dans la matinée.
 "Au moins huit" des tués sont Allemands, de même que neuf des blessés, avait indiqué mardi soir la chancelière allemande Angela Merkel, tandis qu'un responsable turc annonçait sous couvert d'anonymat neuf morts allemands.
 Selon les autorités régionales allemandes, figurent parmi les morts un homme de 67 ans venu de Hesse (ouest), deux hommes et une femme originaires de Rhénanie-Palatinat (ouest), une habitante de Leipzig (est) de 70 ans et deux habitants de Dresde (est) de 51 et 75 ans.
 La presse allemande évoque également, sur la foi de sources locales, un couple de retraités du Brandebourg (est) ainsi qu'une victime berlinoise, ce qui porterait à dix le nombre de morts allemands, soit la totalité des tués.
 Les blessés viennent pour deux d'entre eux de Berlin, deux autres de Basse-Saxe (nord-ouest), deux de Bavière (sud), une femme de 50 ans de Hesse et une femme du Rhénanie-Palatinat, recensent les médias.
 Les drapeaux des bâtiments officiels de Berlin ont été mis en berne, a annoncé le gouvernement régional à l'agence allemande DPA.
 L'attaque s'est produite mardi en milieu de matinée dans le quartier de Sultanahmet, sur l'ancien hippodrome qui borde la basilique Sainte-Sophie et la Mosquée bleue, hauts lieux touristiques d'Istanbul.
 La Turquie est en état d'alerte maximum depuis l'attentat le plus meurtrier de son histoire, déjà signé par le mouvement jihadiste selon les autorités turques, qui avait fait 103 morts en octobre devant la gare d'Ankara.

Jeudi 14 Janvier 2016

Lu 1127 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs