Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trois Palestiniens ont été tués et un quatrième blessé : Raid israélien sur la bande de Gaza




Trois Palestiniens ont été tués et un quatrième blessé : Raid israélien sur la bande de Gaza
Trois Palestiniens ont été tués et un quatrième blessé, vendredi 8 janvier, lors de frappes israéliennes contre sept cibles dans la bande de Gaza, dont des tunnels à la frontière entre l’Egypte et le territoire contrôlé par le Hamas, ont annoncé les services de secours palestiniens.
L’aviation israélienne a aussi bombardé trois cibles près de la ville de Gaza et deux près de la ville de Khan Younès, dans le sud de l’enclave palestinienne, selon des témoins et des responsables du Hamas. Ces frappes ont visé des bâtiments et des espaces découverts. L’armée israélienne a confirmé quatre raids.
Jeudi, l’aviation israélienne avait lâché des milliers de tracts sur le nord de la bande de Gaza et sur la ville de Gaza, avertissant les habitants de pas s’approcher à moins de 300 mètres de la frontière hautement sécurisée avec Israël, après les tirs de mortiers sur Israël par des militants palestiniens. « Quiconque qui s’en approchera plus près que ça sera en danger », prévenaient les tracts rédigés en arabe.
Jeudi matin, des combattants palestiniens ont tiré, à partir de la bande de Gaza, plus de cinq obus de mortier, tombés près de Kerem Shalom, en Israël, ne causant ni victimes ni dégâts, selon un porte-parole de l’armée israélienne.
Par ailleurs, Israël a accepté le principe d’un dédommagement des Nations unies pour les pertes subies par l’organisation internationale lors de l’opération “Plomb durci” en décembre 2008-janvier 2009, a annoncé jeudi l’Onu.
Son porte-parole, Martin Nesirky, a cependant refusé d’avancer un chiffre ou de préciser le contenu de l’arrangement.
L’an dernier, une enquête des Nations unies avait chiffré à plus de onze millions de dollars le montant des dégâts infligés, principalement par Tsahal, aux biens de l’organisation pendant l’offensive israélienne.
Un autre responsable de l’Onu a affirmé, sous le couvert de l’anonymat, que la somme qui circulait tournait autour de 10,5 millions de dollars. “Mais rien n’a été finalisé”, a-t-il ajouté.
L’Onu attend le “feu vert” des autorités israéliennes sur cet accord de principe, qui devrait intervenir de manière “imminente”, a déclaré Martin Nesirky. “Une fois l’accord formalisé entre l’Onu et Israël, un paiement sera effectué”.
L’affaire, selon le porte-parole, a été évoquée mardi au téléphone entre le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, et le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak.
D’après les responsables palestiniens, les dédommagements concerneront principalement les biens de l’Onu étant donné que l’organisation n’a subi aucune perte en personnel lors du conflit.
Le 15 janvier, des obus israéliens contenant pour certains du phosphore blanc s’étaient écrasés sur un complexe de l’Office de secours et des travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (Unrwa), endommageant un entrepôt et un centre de formation. Plusieurs écoles gérées par l’Unrwa avaient été touchées lors d’autres bombardements.
Plus de 1.400 Palestiniens ont été tués lors de l’offensive “Plomb durci”, à la fois des civils et des combattants du Hamas. Côté israélien, on a dénombré 13 morts.

AFP, Reuters
Samedi 9 Janvier 2010

Lu 530 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs