Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Triste show de Bassima Hakkaoui : La grosse bourde de Mme la ministre




Triste show de Bassima Hakkaoui : La grosse bourde de Mme la ministre
Chassez le naturel, il revient au galop. Voilà, l’on a beau retenir les mots, idées et réflexions auxquels on croit profondément, vient le temps où tout glisse sans préavis aucun. Bassima Hakkaoui, la seule ministre femme au gouvernement Benkirane et membre dirigeant du PJD, n’en est pas à sa première bourde langagière, mais celle-ci est la plus scandaleuse. Car elle reflète les tréfonds d’un courant politique qui continue, contrairement aux lois régissant la vie politique du pays, d’instrumentaliser la religion à des fins politiques.
Hakkaoui vient de commettre sa bourde la plus grosse de l’année. Elle a tout simplement dit ce que ses «frères» pensent tout bas. Lors de son passage à l’émission «Moubacharatan maâkoum» diffusée sur  2M, elle n’a pas tourné sa langue sept fois dans sa bouche, avant de décreter que le chercheur spécialiste des courants islamistes Said Lakhal, n’est pas «moutadaine», pas assez religieux ou pieux à ses yeux. Athée, voulait-elle dire? Et pour boucler la boucle, elle entendait se rattraper en avançant: «Je veux dire qu’il n’appartient pas au courant religieux!». C’est l’histoire de la cigogne qui, en voulant embrasser son petit, lui a crevé l’œil». La question que Jamaâ Golahcen n’a pas posée à la ministre est la suivante : «Y a-t-il un courant religieux au Maroc?». Si oui, lequel ? Il y aurait, selon Mme la ministre, deux Maroc:  l’un religieux et l’autre anti-religion. Disons que ce serait trop facile de chercher à occulter le fanatisme, mais pas facile de se voiler la face et encore moins la bêtise.

M.E
Vendredi 12 Octobre 2012

Lu 625 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs