Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Transferts des mineurs : ces cas qui font trembler les grands d'Europe




A l'image de Chelsea, interdit de marché des transferts jusqu'en janvier 2011 pour avoir débauché le jeune Gaël Kakuta du RC Lens, des grands club européens redoutent d'être sanctionnés pour avoir recruté des joueurs mineurs.
Manchester City, qui a chipé Jérémy Hélan à Rennes, et Manchester United, venu chercher Paul Pogba au Havre, pourraient aussi se trouver victimes des foudres de la Fédération internationale (Fifa).
Hélan, Kakuta et Pogba sont les symboles d'une politique de recrutement qui cherche à dénicher les Leo Messi et Cristiano Ronaldo de demain dès l'adolescence, pour ne pas risquer de les payer 94 millions d'euros, somme versée par le Real Madrid à Manu pour le transfert du Portugais.
Parmi ces trois cas de joueurs français mineurs, seul celui de Kakuta a fait l'objet d'un jugement pour l'instant (Chelsea a fait appel devant le Tribunal arbitral du sport).
Kakuta, Hélan: "contrats à effet différé"
Chelsea a été privé de carte bleue pour les deux prochains mercatos (hiver et été 2010) pour avoir en 2007 forcé Kakuta - ses représentants, puisqu'il avait 16 ans - à rompre son contrat avec Lens.
Il existait bel et bien un contrat, appelé "contrat d'aspirant à effet différé", devant s'appliquer en faveur de Lens dès l'âge de 16 ans, avant que Kakuta ne parte en préformation au Pôle Espoirs de Clairefontaine.
Mais le joueur a préféré Chelsea, abonné aux demi-finales de Ligue des champions.
Les Blues se défendent, mais Peter Kenyon, le directeur sportif à l'origine de la venue du +Black Zidane+, a démissionné peu après le jugement de la chambre des litiges de la Fifa. Selon L'Equipe Magazine, il aurait dit aux Havrais: "Nos avocats ont tout vérifié (...) J'applique les textes. Gaël a un potentiel phénoménal, nous le voulons".
Hélan était aussi sous ce type de contrat avec Rennes, qui a porté plainte contre les Sky blues devant la Fifa le 19 mars 2009. "Manchester City pensait que le joueur était libre et n'a jamais pris contact avec nous, s'offusque Pierre Dréossi, le manageur du Stade Rennais. Il va falloir que City assume. On ne va pas lâcher l'affaire car notre dossier est encore plus solide que celui de Lens".
Pogba: "Accord de non-sollicitation"
Le petit monde des agents connaît bien l'acronyme ANS: accord de non-sollicitation. Ce +pacte de non-agression+ entre clubs français, selon le mot d'un responsable de la Fédération française (FFF), liait Paul Pogba au HAC depuis 2006, le joueur avait alors 13 ans et s'engageait à signer son premier contrat au Havre.
Cet engagement est propre à la France et n'est pas reconnu à l'étranger, un point que ne manque pas de soulever Manu. Il n'est pas fait mention ni de durée ni de salaire dans cet accord, dont la Ligue française (LFP) propose des documents-types, ce n'est donc pas un contrat au même titre que ceux "à effet différé" signés par Kakuta et Hélan.
"L'ANS arrivait à expiration le 30 juin 2009, explique à l'AFP le conseil du joueur, Gaël Mahé. Paul a signé avec Manchester le 31 juillet". Jean-Pierre Louvel, le président du HAC, crie au vol, mais "Le Havre avait la possibilité de faire signer un contrat à Paul et ne l'a pas fait", ajoute l'agent.
Le joueur a préféré poursuivre sa formation à Manchester, finaliste des deux dernières C1, plutôt qu'au Havre, régulièrement dans l'ascenseur entre L1 et L2.

AFP
Samedi 17 Octobre 2009

Lu 164 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs