Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Transferts : Pendant l'Euro, un marché continental atone




Transferts : Pendant l'Euro, un marché continental atone
Le marché estival des transferts est atone sur le Vieux Continent, vraisemblablement jusqu'au terme le 1er juillet de l'Euro-2012, en Pologne et en Ukraine.
Allemagne: tout pour l'Euro et quelques rumeurs pour le mercato
Le champion Dortmund s'irrite des informations sur un transfert du buteur Robert Lewandowski à Manchester United, avec pour palliatif Edin Dzeko en provenance de Manchester City.
Dzeko figurait sur la liste de Bayern Munich, mais le géant bavarois suit pour l'heure ses huit sélectionnés dans la Mannschaft et ne parle plus ni de Dzeko, ni du Français Olivier Giroud comme renfort en attaque.
Schalke 04 cherche un remplaçant pour pallier le départ de Raul. Ce ne sera visiblement pas le Néerlandais Rafael van der Vaart qui a dit en Pologne qu'il souhaitait rester en Angleterre, à Tottenham.
Wolfsburg compte sur le retour de son stratège Diego, vainqueur de l'Europa League avec l'Atletico Madrid, mais toujours sous contrat avec les "Loups", qu'il a quittés fâché l'an dernier.
Angleterre: marché gelé
La question de l'été, c'est le sort de Robin Van Persie. Arsenal pourrait laisser filer l'attaquant néerlandais en cas d'offre mirobolante.
L'avenir de Roberto Di Matteo à Chelsea pourrait lui être réglé rapidement. Selon la presse britannique, Roman Abramovich s'est décidé à proposer un contrat à l'entraîneur italien après avoir fait signer le Belge de Lille Eden Hazard.
Manchester United a commencé ses emplettes en achetant le Japonais de Dortmund Shinji Kagawa.
Le champion Manchester City, qui avait annoncé qu'il ne bouleverserait pas son effectif, n'a pas encore bougé, pas plus que Liverpool et son nouvel entraîneur Brendan Rodgers.
Espagne: garder plutôt qu'acheter
A l'heure de la rigueur, les clubs espagnols veulent conserver leur effectif plutôt qu'acheter.
C'est surtout le cas au Real Madrid, où l'entraîneur Jose Mourinho a décidé de garder un maximum des acteurs du récent titre de champion. L'attaquant argentin Gonzalo Higuain, un temps convoité par Paris et Manchester City, semble ainsi intouchable.
Au Barça, l'objectif n°1 s'appelle Jordi Alba, latéral ou ailier gauche de Valence et de la sélection espagnole. Les négociations sont tout proches d'aboutir, mais le Barça discuterait encore la clause de cession du joueur (20 millions d'euros).
Italie: Le PSG dépouille
l'AC Milan
L'Italie s'inquiète de voir le Paris SG lorgner sur ses deux bijoux, Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic (AC Milan). Le défenseur central brésilien serait sur le point de signer chez le vice-champion de France qui n'a pas abandonné la piste du buteur suédois.
Le champion, la Juventus Turin, cherche un grand buteur et lorgne toujours sur Van Persie et les Urugayens Edinson Cavani (Naples) ou Luis Suarez (Liverpool).
L'Inter Milan essaye de convaincre le buteur de Sao Paolo Lucas.
L'AS Rome, qui cherche un défenseur, pense au Brésilien Castan, des Corinthians.
France: Paris seul au monde
Le PSG est le principal animateur du mercato, qui ouvre mercredi en France. Il pourrait battre un nouveau record national avec la signature annoncée de Thiago Silva pour environ 45 millions d'euros, plus 5 millions de bonus, soit plus que les 42 millions d'euros déboursés l'an dernier pour Javier Pastore.
Il devrait aussi rapidement officialiser l'arrivée de l'Argentin Ezequiel Lavezzi (Naples) et cherche à convaincre Higuain, son partenaire Brésilien du Real Kaka, Ibrahimovic ou encore le défenseur brésilien Dani Alves.
Le champion surprise, Montpellier, espère conserver ses joyaux Giroud et Younès Belhanda, tandis que Lille, enrichi par le départ de Hazard à Chelsea (contre 39 M EUR selon la presse britannique), a déjà obtenu l'accord du jeune milieu international français Marvin Martin (Sochaux).
Quant à Marseille et Lyon, ils cherchent à vendre, avant d'acheter. L'OM pourrait céder notamment André-Pierre Gignac et Loïc Rémy, convoité par Tottenham. Aly Cissokho, Michel Bastos, Yoann Gourcuff et Kim Källström pourraient quitter Lyon.

AFP
Jeudi 14 Juin 2012

Lu 681 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs