Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tous les chemins mènent à l'hippodrome Princesse Lalla Malika

Salon du cheval d'El Jadida




Tous les chemins mènent à l'hippodrome Princesse Lalla Malika
Après avoir marqué un court répit, au terme d'une saison estivale d'ambiance gracieusement houleuse, les accueillants jdidis renouent avec les festivités artistiques, culturelles et sportives, à l'occasion de la 6è édition du Salon du cheval d'El Jadida qui investira, cinq jours durant, les différents espaces de l'hippodrome Princesse Lalla Malika.
Mercredi, les passionnés du cheval, les Doukkalis en première ligne, affluaient en masse pour l'ouverture de cette édition 2013, qui semble avoir déjà le pied à l'étrier pour consacrer cet évènement phare du calendrier équin national, porté par une programmation aussi riche que diversifiée et par un engouement grandissant.
 "Pas question que je rate ce salon", confie à la MAP Lhadj Abdeslam, un quinquagénaire venu de Casablanca, qui dit n'avoir jamais manqué la moindre édition depuis le lancement de cette manifestation en 2008.
Les fidèles visiteurs comme Lhadj Abdeslam, on en croise beaucoup dans les couloirs du salon, attirés chaque année, disent nombre d'entre eux, par l'originalité et la richesse des activités.
Une centaine d'exposants de différentes nationalités et plus de 250 mille visiteurs sont attendus lors de cette édition, organisée sous le signe "Le cheval, vecteur du rayonnement du Maroc", dont l'ambition est de faire ressortir les atouts touristiques d'El Jadida, et de mettre en avant l'héritage culturel et civilisationnel séculaire de cette cité balnéaire.
Placée au centre du processus de développement de la région de Doukkala-Abda, El Jadida, ou "Mazagan", un creuset d'interactions entre les civilisations et une ville à grande tradition équine, est en droit d'être fière d'accueillir un évènement d’une telle envergure qui ne cesse de gagner en visibilité sur l’échiquier médiatique national et international, mais surtout en nombre de visiteurs qui va crescendo au fil des éditions.
Loin d'être un simple rendez-vous festif, cette manifestation, qui offre un témoignage exceptionnel des influences croisées entre les cultures marocaine et étrangère, s'est imposée comme un moteur de la relance économique de par la dynamique renouvelée qu'elle insuffle à nombre d'activités économiques et commerciales, mais surtout au développement de la filière équine nationale.
Quant aux activités sportives, les projecteurs seront braqués notamment sur les concours de saut d'obstacles (3 étoiles) qui seront disputés dans le cadre du 4ème Morocco Royal Tour, étape des éliminatoires du Championnat du monde (zone Afrique du Nord et Moyen-Orient), mais aussi sur le concours "beauté et allure" des chevaux arabes catégorie A et des chevaux barbes.
Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, par l'Association du Salon du cheval, cet évènement, qui investira une superficie de 9 hectares, dont une surface couverte de plus de 20.000 m2, s'est étoffé cette année de plusieurs nouveautés, notamment le concours international de saut d'obstacles, les sept villages d'exposition de la filière équestre et du patrimoine équestre marocain, les nuits équestres avec des artistes marocains et étrangers et la vente aux enchères de chevaux.

MAP
Vendredi 4 Octobre 2013

Lu 363 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs