Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tournoi de tennis de Miami : Quatrième finale pour Maria Sharapova




Tournoi de tennis de Miami : Quatrième finale pour Maria Sharapova
La Russe Maria Sharapova disputera samedi sa quatrième finale du tournoi WTA de Miami alors que l’Argentin Juan Monaco sera vendredi l’invité surprise des demi-finales du Masters 1000 ATP.
La N.2 mondiale s’est imposée jeudi 4-6, 6-2, 6-4 en 2 heures et 34 minutes face à la Danoise Caroline Wozniacki (tête de série N.4) et visera samedi contre la Française Marion Bartoli (N.7) ou la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.5) son premier titre à Key Biscayne après des échecs en 2005, 2006 et 2011.
Après l’Open d’Australie et Indian Wells, Sharapova accède à sa troisième finale de la saison, la 40e de sa carrière.
Monaco, tête de série N.21, s’est offert un beau cadeau d’anniversaire le jour de ses 28 ans en surclassant l’Américain Mardy Fish (N.8) 6-1, 6-3 en seulement 1h22 lors du premier des deux quarts de finale prévus jeudi.
L’Argentin rencontrera le Serbe Novak Djokovic (N.1), tenant du titre, ou l’Espagnol David Ferrer (N.5) pour une place en finale, un niveau qu’il n’a jamais atteint en Masters 1000.
Fish a été méconnaissable, accumulant les erreurs (32 fautes directes) et ne parvenant jamais à trouver un rythme face à un Monaco très en jambes, qui ne l’a pas laissé respirer et a été impérial au service (83% de premiers services).
Le N.1 Américain a très mal servi (5 jeux de service perdus sur huit, 47% de premières balles) alors qu’il s’agit de la rampe de lancement de son jeu.
Eliminé dès le 3e tour à Indian Wells, Fish sort du tournoi de Miami par la petite porte et en manque de repères avant le quart de finale de la Coupe Davis contre la France en fin de semaine prochaine.

Passage à vide
La rencontre Sharapova-Wozniacki a été une opposition de style entre une Russe offensive (55 coups gagnants) et avançant dans le terrain, mais du coup parfois au bord de l’erreur, et une Danoise défensive qui a par moments excellé dans sa manière de tout renvoyer pour faire jouer “la balle de plus”.
Sharapova a contrôlé l’essentiel du match à l’exception d’un très gros passage à vide à 4-1 dans le premier set, quand elle a encaissé cinq jeux d’affilée pour perdre la manche.
“J’avais bien entamé le match mais j’ai perdu un peu ma concentration, a indiqué la Russe de 24 ans. L’agressivité a été la clé pour moi face à une joueuse comme Caroline qui peut passer des heures et des heures sur le court.”
La rencontre s’est finie sur un mini-coup de théâtre qui a rendu la Danoise suffisamment furieuse pour qu’elle quitte le court sans serrer la main du juge de chaise Kader Nouni.
Sur sa deuxième balle de match, Sharapova a servi une deuxième balle sur la ligne jugée faute par le juge de ligne. Nouni l’a immédiatement déjugé et a expliqué à Wozniacki: “Fais-moi confiance”. Mais la Danoise n’avait plus de “challenge” pour pouvoir contester le juge de chaise. Sharapova a servi de nouveau et gagné le match. Les images de la télévision ont montré que la balle était bonne et que l’arbitre de chaise avait eu raison.

Libé
Samedi 31 Mars 2012

Lu 263 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs