Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tournoi de Toulon : Bilan mi-figue mi-raisin pour le Onze olympique




Tournoi de Toulon : Bilan mi-figue mi-raisin pour le Onze olympique
Une défaite et deux matches nuls, tel a été le bilan de la participation de l’équipe nationale olympique au tournoi international espoirs de Toulon et du Var de football dont les débats prendront fin le 1er juin prochain.
Lundi au cours de sa troisième sortie pour le compte du groupe B, le Onze marocain olympique a forcé, au stade de La Seyne, l’issue de parité (2-2) à son homologue français. Les Tricolores ont été les premiers à ouvrir la marque par l’entremise d’Adrien Trebel à la 23ème minute, avant que Terengo ne double la mise en début de seconde période (52è) sur penalty. Les nationaux sont parvenus à réduire la marque par Rayan Frikeche (54è) et d’égaliser (72è) grâce à une réalisation de Zouhair Feddal, alors qu’ils étaient réduits à neuf. Lors des deux premières rencontres disputées pour le compte de ce tournoi qui en est à sa 40ème édition, l’équipe olympique avait été battue par le Mexique sur la marque de 4 à 3, avant d’être accrochée par la sélection de la Biélorussie (0-0).
A signaler que ce tournoi entre dans le cadre de la préparation de l’équipe nationale pour les phases finales des Jeux olympiques prévus du 27 juillet au 12 août prochain. Dans le tournoi olympique, l’équipe nationale a hérité du sacré morceau espagnol, l’un des prétendants à la couronne, en plus du Japon et du Honduras.  
Après avoir manqué l’édition de Pékin en 2008, le football national retrouve pour la septième fois les Olympiades d’été. Les précédentes participations remontent aux JO de 1964 à Tokyo, 1972 à Munich, 1984 à Los Angeles, 1992 à Barcelone, 2000 à Sydney et 2004 à Athènes. Sachant qu’aux Jeux de Mexico en 1968, le Maroc avait déclaré forfait après être tombé dans le même groupe que l’équipe d’Israël.
Pour rappel, le Onze olympique s’était qualifié aux JO après avoir éliminé dans un premier temps les équipes du Togo et de la République Démocratique du Congo.  Ce qui lui a permis d’accéder au tournoi préolympique, baptisé CHAN des -23 ans, qui s’était déroulé au Maroc. La sélection nationale avait décroché son billet en atteignant la finale perdue contre le Gabon, qualifié lui aussi tout comme l’Egypte, au moment où le Sénégal, quatrième de ce CHAN, a dû passer par les barrages et sa qualification a été obtenue aux dépens de l’équipe d’Oman.

MOHAMED BOUARAB
Mercredi 30 Mai 2012

Lu 502 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs