Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tourisme rural : Les promoteurs se mettent en réseau pour développer le secteur




Tourisme rural : Les promoteurs se mettent en réseau pour développer le secteur
Dans le cadre du développement du tourisme rural et avec le soutien du Conseil régional du Souss-Massa-Draâ, les promoteurs de PME touristiques rurales de cette région ont créé leur propre association dénommée : ’’Réseau de développement du tourisme Rural‘’  (RDTR). Cette association a vu le jour lors d’une assemblée générale constituante sous la présidence de Brahim Hafidi, président du Conseil régional du Souss-Massa-Draâ, le 20 mai courant au siège de la wilaya d’Agadir.
Le RDTR est le premier réseau au Maroc et en Afrique du Nord dédié au développement touristique rural. Il s’inscrit, d’ailleurs, parfaitement dans le cadre des nouvelles orientations gouvernementales qui visent le développement du monde rural et la lutte contre la pauvreté à travers le développement d’activités génératrices de revenus, tout en préservant les ressources naturelles et en participant à la valorisation du patrimoine socioculturel. Cette nouvelle initiative bénéficie du soutien de  plusieurs acteurs touristiques, notamment les conseils provinciaux du tourisme et le ministère du Tourisme à travers sa délégation régionale à Agadir.
Le RDTR s’est fixé la réalisation des objectifs suivants : défendre les intérêts légitimes de ses membres; favoriser les échanges de bonnes pratiques et d’expériences entre les adhérents ; participer activement au développement durable du tourisme au niveau régional et national ; assurer la promotion de l’ensemble des structures par le biais d’outils promotionnels communs; soutenir les actions de promotion engagées par les institutionnels et participer à la valorisation de l’image de marque de la destination; lutter contre la pauvreté; assurer la formation des personnels non qualifiés du monde rural; nouer des relations de coopération et de partenariat avec les autres intervenants dans le secteur du tourisme au niveau régional, national et international; obtenir un positionnement concurrentiel sur le marché mondial du tourisme durable.
Après lecture et approbation des statuts, l’assemblée a procédé à l’élection du bureau du RDTR qui est ainsi composé : Hassan Aboutayeb (président),  Jamal Atbir (1er vice-président à Agadir Ida Outanane), Omar Kanbour (vice-président à Inezgane Aït Melloul ),  Jamal Moussali  (vice-président à Chtouka Aït Baha),  Hassan Amasos (vice-président à Tiznit),  Abdellah Rakhi  (vice-président  à Sidi Ifni),  Abdelouahab Chaïb  (vice-président  à Taroudant),  Meryem Aminas  (vice-présidente  à Ouarzazate),  Brahim El Ouarzazi  (vice-président  à Zagora),  Fouad El Ouarzazi  (vice-président  à Tinghir),   Meryem El Ouafi  (secrétaire générale),  Brahim El Badri (secrétaire-adjoint),  Amina Jadoui (trésorière),  Habib Aârab (trésorier-adjoint),  Abdelhakim Sabri, Bourma Ahmed, Hamidi Boubker, Abdelmoula Elmoudahab, Thami Naciri  (assesseurs).
Et à l’issue des travaux de cette assemblée, Hassan Aboutayeb, président du RDTR, nous a déclaré : « Aujourd’hui, on a créé le Réseau de développement du tourisme rural  (RDTR)  dans la région Souss-Massa-Draâ. C’est un réseau qui va regrouper les porteurs de projets dans ce milieu et qui va s’étendre à l’ensemble du territoire national. Bien sûr, l’objectif est de défendre tout d’abord les intérêts légitimes des membres du réseau, mais  aussi de participer au développement touristique rural dans la région en particulier, et dans l’ensemble du Royaume en général. Nous croyons qu’il est temps, aujourd’hui, de créer cette structure parce que malheureusement, il y a pratiquement un  vide au niveau régional et national. On n’a pas vraiment un réseau ou une association qui défende réellement les intérêts de l’ensemble du secteur. Ce qui existe aujourd’hui,ce sont  parfois de petites structures au niveau provincial, mais sur le plan régional, il n’y en a pas. C’est donc, pour cela qu’on l’a fait aujourd’hui pour combler le vide d’autant plus qu’on a la chance de s’inscrire dans la vision régionale de développement touristique. On a donc le soutien inconditionnel du Conseil régional du Souss-Massa-Draâ, celui du ministère du Tourisme via la délégation régionale d’Agadir, et en plus,  notre démarche s’inscrit dans le cadre de la vision 2020 de  développement touristique durable de l’ensemble  du Royaume. »



M’BARK CHBANI
Jeudi 26 Mai 2011

Lu 1301 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs