Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Toubkal”, seule maison d’édition marocaine en lice pour le Prix Cheikh Zayed du livre

Plusieurs auteurs marocains sont également retenus dans la liste courte de différentes catégories




“Toubkal”, seule maison d’édition marocaine  en lice pour le Prix Cheikh Zayed du livre
La maison d’édition marocaine Toubkal a été retenue pour la liste courte du Prix Cheikh Zayed du livre dans la catégorie “Editeurs et techniques culturelles”, qui sera décerné en mai prochain, en marge du Salon international du livre d’Abu-Dhabi. « Ce Prix récompense la contribution de ces institutions à l’édition dans le monde arabe, à l’enrichissement de l’industrie du livre dans la région et à la promotion de la lecture et de la culture », souligne le directeur de ce prestigieux Prix, Said Hamdan.
Les Editions Toubkal, qui fêtent, cette année, leur vingtième anniversaire, ont été créées sur l’initiative d’intellectuels marocains. Elles ont, tout au long de ces dernières années, publié les œuvres d’auteurs marocains, arabes, européens, latino-américains et asiatiques et mis à la disposition du lecteur plus de 330 ouvrages répartis dans différents champs de connaissances : historiques, philosophiques, sociales, économiques, littéraires et linguistiques, entre autres. « Toubkal affirme, par là, son dynamisme créateur, son esprit d’ouverture et de dialogue et sa disponibilité à contribuer à la promotion de la recherche scientifique et de la culture ainsi qu’à s’intégrer aux courants culturels porteurs de traditions et d’avenir », souligne-t-on auprès de la maison d’édition.
Il est à noter que ladite liste courte de la « catégorie des éditeurs » comprend également deux autres établissements arabes, à savoir les maisons d’édition libanaises « Dar al-Arabiya pour les sciences et l’édition » et « Dar Assaqi pour l’édition et la distribution ». D’autre part, le Prix Cheikh Zayed du livre comprend de nombreuses autres catégories. Ainsi deux écrivains marocains, Abdessalam Himmich et Ahmed Madini, concourent, respectivement, dans la catégorie « littérature » avec leurs romans “Une femme d’affaires” et “Ma part de Paris”.  
La Fondation Cheikh Zayed pour le livre, qui décerne chaque année ce Prix, avait également annoncé la nomination de cinq travaux de chercheurs marocains dans les sections “Arts et études critiques” parmi sept autres candidats, alors que des travaux de traduction de deux Marocains figurent sur la liste des huit sélectionnés pour la catégorie « traduction ». Pour ce qui est du prix du jeune auteur, deux chercheurs marocains sont également candidats. Il s’agit de Said Al-Awadi pour son œuvre sur le discours poétique et Fouad Ben Ahmed pour son travail sur la philosophie d’Averroès. Ils ont été sélectionnés sur une liste fermée comprenant six autres jeunes auteurs: deux Saoudiens, deux Egyptiens et autant de Libanais. Le lauréat de cette catégorie, comme d’ailleurs dans les sept autres, aura droit à plusieurs prix dont le principal, doté de la coquête somme de 750.000 DH émiratis, soit l’équivalent de1.725.000 MAD. 

Mehdi Ouassat
Mercredi 4 Mars 2015

Lu 622 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs