Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Touada, nouveau-né associatif amazigh




Touada, nouveau-né associatif amazigh
Le champ associatif amazigh a été enrichi récemment par la création à Ouarzazate d'une organisation non gouvernementale, à but non lucratif, qui vise à faire siens les principes de modernité, de tolérance, de démocratie, d'indépendance… Les objectifs, dès lors, sont clairs, selon les initiateurs, puisque leur ONG entend s'ériger en passerelle entre les cultures marocaine et étrangères. L'approche est aussi basée sur l'éducation aux droits humains, la lutte contre toutes les formes de discrimination, de haine et d'intolérance, ainsi que la dénonciation des violations des droits de l’Homme.
Et pour contribuer à la préservation de la culture amazighe, cette association, présidée par Hamid Lihi, veut surtout promouvoir les droits linguistiques, culturels et économiques, à travers la publication de recherches et de travaux littéraires, scientifiques et artistiques.

M.E
Lundi 9 Juillet 2012

Lu 179 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs