Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tirage au sort de la grille d'utilisation des médias publics par les partis politiques




L'opération de tirage au sort des partis politiques par rapport à la grille d'utilisation des médias publics lors de la prochaine campagne pour les élections législatives du 25 novembre a eu lieu vendredi au siège du ministère de la Communication.
Présidée par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Khalid Naciri, la séance s'est déroulée en présence des représentants des partis politiques participant au scrutin, en application du projet de décret définissant les conditions d'utilisation des médias audiovisuels publics lors de la campagne électorale qui débutera le 12 courant.
Les médias concernés sont la radio nationale, radio amazigh, la première chaîne, la chaîne amazighe, 2M TV et Médi 1 TV. Au titre de la campagne électorale, les partis politiques ont été répartis en trois groupes, en l'occurrence les formations ayant un groupe parlementaire dans l'une des deux Chambres ou d'un nombre suffisant de députés pour former un groupe, les partis représentés au Parlement mais sans groupe et les partis non-représentés au Parlement.
Chacun des trois groupes bénéficiera d'un temps d'antenne prédéfini pour des interventions directes sur les ondes radio et à la télévision, à savoir 21 minutes pour le premier, réparties en trois séances de sept minutes, 15 minutes pour le deuxième, soit trois séances de cinq minutes, et neuf minutes pour le dernier groupe, en trois séances de trois minutes chacune.
Les partis présents sous la Coupole ont également droit à une séance unique d'intervention lors des bulletins d'information télévisés, dans le cadre de l'invité du journal, à raison de cinq minutes pour les partis de la première catégorie et trois minutes pour la deuxième.
Quant à la couverture des rassemblements organisés par ces formations, chacune aura droit à une seule couverture de trois minutes pour le premier groupe, deux minutes trente secondes pour le deuxième groupe et deux minutes pour le dernier.
Pour bénéficier de cette couverture, chaque formation aura l'obligation de prévenir par écrit le média concerné 72 heures à l'avance.
Dans une déclaration à l'issue de la séance de tirage au sort, M. Naciri a affirmé que l'opération, qui "permettra aux partis politiques d'avoir accès aux médias publics s'est déroulée dans la transparence totale".
Le ministre s'est aussi dit certain que "les partis politiques contribueront sans nul doute au succès de cette fête de la démocratie en préparation dans notre pays".

MAP
Samedi 5 Novembre 2011

Lu 667 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs