Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Théâtre : Nouvelle session de formation pour enfants et adolescents




Une nouvelle session de formation théâtrale vient d’être ouverte au profit de 21 jeunes hommes et femmes  qui bénéficieront d’un nouveau cycle d’apprentissage au théâtre Hassan Essakalli à Casablanca. Les animateurs de théâtre pour enfants et adolescents de la préfecture de Sidi Bernoussi pourront ainsi perfectionner leurs connaissances dans les domaines de la scénographie et de la régie technique.
«Les  participants auront une formation dans l’habillage technique et scénique. Ils seront ainsi initiés à l’art de la scénographie et à la démarche technique et artistique d’une conception scénique. Bref, ils sauront comment passer de l’idée à la maquette de décors», précise Youssef Mortaji, chef du projet «Tous en scène».
C’est la Fondation des arts vivants relevant de l’Union européenne qui a été à l’origine de cette initiative  en collaboration avec la ville de Casablanca, le Conseil de la région, la direction régionale du ministère de la Culture, le théâtre Hassan Essakalli, le théâtre de la mer à Marseille et le collège Saint-Exupéry de Lille.
« Tous en scène » est un projet qui ambitionne de former des animateurs de théâtre pour enfants et adolescents de la préfecture de Sidi Bernoussi, en leur donnant des outils et en renforçant leurs compétences. Depuis janvier dernier, en effet, les stagiaires ont bénéficié de quatre mois de formation théâtrale, deux mois d’arts plastiques et d’un mois d’expression corporelle. Un nouveau module serait bientôt intégré qui tournera autour de la gestion du projet culturel et plaidoyer.
« Les différents ateliers sont complémentaires. On peut déjà dire que d’ici décembre, nos stagiaires pourront créer une pièce de théâtre en bonne et due forme, en maîtrisant les différents aspects de la création et de la représentation », indique encore le chef du projet en ajoutant qu’à la fin des modules, les stagiaires devront présenter des spectacles avec l’ensemble de leurs « élèves ». Ce sont 21 spectacles créés par les 21 bénéficiaires qui seront présentés en fin d’année. Ces pièces  connaîtront la participation de 200 enfants affiliés aux Associations de Sidi Bernoussi et Sidi Moumen, indique encore Youssef Mortaji.
L’action dans son ensemble s’inscrit dans une démarche participative qui vise à développer les compétences des animateurs et instaurer une plate-forme solide au niveau des différentes associations, le but étant de pérenniser ces ateliers de formation ces ateliers.


PAR ABDESLAM EL KHATiB
Samedi 25 Septembre 2010

Lu 225 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs