Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Test kényan pour le Onze national

Ce soir au Grand stade de Marrakech




Test kényan pour le Onze national
Le Onze national donnera le ton, ce soir à partir de 20 heures au Grand stade de Marrakech, à son homologue kényan pour le compte d’un match test, entrant dans le cadre de la préparation des deux sélections pour les prochaines échéances officielles.
Il s’agit là de la septième confrontation amicale pour l’équipe nationale sous la conduite de Badou Zaki. Ce qui est une très bonne moyenne, puisqu’une dizaine de matches en une année sont largement suffisants pour un staff technique en vue de se faire une idée juste sur sa formation.
Cette rencontre, qui sera sifflée par un trio d’arbitrage sénégalais, conduit par Melang Diedhiou, assisté par Ababakar Sene et Aliou Sow Sandigui, vient quatre jours après le match contre l’équipe de la Centrafrique, sanctionné par une large victoire des Nationaux par 4 à 0, buts signés Abderrazak Hamdallah, auteur d’un triplé et Omar Kadouri.
Une large victoire, certes, mais qui ne doit en aucun cas déboucher sur un satisfécit démesuré et le premier à le faire savoir n’est autre que Badou Zaki qui avait indiqué lors de la conférence d’après match que « les quatre buts marqués ne doivent pas donner l’impression du devoir accompli, que le travail pour l’amélioration d’un certain nombre de choses doit se poursuivre afin d’arriver au résultat escompté ».
Face au Kenya, les internationaux marocains auront à cœur de confirmer et conserver cet élan, ce qui est fait pour booster davantage le moral de l’équipe qui devra en principe disputer deux autres rencontres amicales aux dates FIFA de novembre.
A propos des matches déjà joués, le Onze national avait entamé sa campagne préparatoire par un stage au Portugal au mois de mai dernier au cours duquel il avait gagné la rencontre du Mozambique par 4 à 0, avant de céder le pas par 2 à 0 face à l’Angola. L’équipe marocaine s’était envolée début juin à Moscou, virée sanctionnée par une défaite devant la Russie, également sur la marque de 2 à 0.
Au mois d’août, le Onze national avait été accroché, au Complexe Mohammed V à Casablanca, par le Qatar (0-0), avant de prendre le meilleur au Grand stade de Marrakech sur la Libye (3-0).  

Mohamed Bouarab
Lundi 13 Octobre 2014

Lu 250 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs