Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Test grandeur nature à Tétouan pour un WAC dans le doute

OCK-DHJ et MAS-HUSA : A l’énergie du désespoir




On est à mi-chemin en LNFP et l’enjeu est, évidemment, une couronne honorifique de champion d’automne que mercredi et jeudi le FUS et le WAC voire même l’IRT se disputeront respectivement à Oujda, Tétouan et Casablanca. Ceci concerne le haut du tableau, quant au bas c’est tout le contraire d’un honoris causa puisque c’est le nullissime bonnet d’âne et de là, une stature de cancre patenté que l’on essayera d’éviter, voire d’en coiffer le rival du palier.
A ce titre, OCK-DHJ est tout désigné. Ce sommet du bas du tableau se déroulera en terrain neutre pratiquement puisqu’il aura lieu à Berrechid, là où les Khouribguis ont élu domicile provisoirement. L’OCK, lanterne rouge qui partage ses misères à égalité avec le MAS, recevra l’un des deux premiers relégables du moment de l’exercice, le DHJ. Pourtant, malgré leur situation pour le moins précaire sur le papier, les deux clubs ont de sérieux atouts dans leurs crampons. L’OCK l’a d’ailleurs démontré, il est détenteur de Dame Coupe. C’est peut-être à son statut de SDF patenté qu’il doit tous ses autres malheurs. Quant à El Jadida, c’est juste un petit quelque chose qu’il lui vient à manquer, à preuve le record de nuls (8) qu’il exhibe dans ses statistiques. Gare au perdant !
L’autre porteur du fameux bonnet, le MAS recevra, quant à lui, le HUSA qui de ses hauts et bas en est devenu l’équipe la plus versatile de ce bon vieux championnat cette saison. Première attaque avec 21 buts, les Soussis, capables du meilleur comme du pire, de leurs 22 autres encaissés, cultivent là un paradoxe dont Sektioui se serait volontiers passé. Les Fassis, comme leur adversaire du jour, doivent leur mauvais sort à une défense passoire, la deuxième de rang après le HUSA. Nul droit à l’erreur à Fès pour les locaux donc mais cela s’applique aussi à leur vis-à-vis qui, de sa position à mi-chemin du haut et du bas, ne sait plus s’il doit se vouer au maintien ou à la course au titre.
Enfin, pour aujourd’hui on aura droit à l’affiche du jour qui se déroulera à Tétouan entre un WAC, toujours dans le doute depuis la gifle fussiste, et le MAT tout à fait débarrassé de ses travers d’entame d’exercice. Seule une victoire sur le KACM est venue égayer un parcours de six journées où le Wydad n’a engrangé que sept points sur les dix-huit possibles. On est loin d’un rythme de champion auquel prétendent les Rouges, d’autant plus que voilà trois journées, offensivement on est resté tout à fait muet. C’est du tout bon pour le MAT qui reste sur une série de huit matches d’invincibilité. Tétouan compte bien refaire le retard accumulé en début de saison et si c’est aux dépens du WAC, ce serait encore mieux, se dit-on dans le Nord. Mais attention, le Wydad n’est pas le premier venu et il n’a concédé qu’une défaite au FUS, le leader actuel qui se déplacera, lui, à Oujda demain en connaissance de cause. Mais là, est une autre histoire à conter .
A bientôt sur nos lignes et bon spectacle.

Mohamed Jaouad Kanabi
Mercredi 6 Janvier 2016

Lu 1132 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs