Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tenue à Bamako du premier Forum économique Maroc-Mali

La présidente de la CGEM appelle à la mise en place d’une banque de projets d’investissement




Tenue à Bamako du premier Forum économique Maroc-Mali
La présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Meriem Bensalah Chaqroun, a appelé, mercredi à Bamako, à la mise en place d’une banque maroco-malienne de projets d’investissement, devant permettre de cibler et de suivre concrètement et de manière efficiente tous les projets publics et privés, à même de créer de la richesse et favoriser l’emploi.
«Je recommande que nos deux organismes (patronats marocain et malien) mettent en place une banque de projets d’investissement où nos hommes d’affaires trouveraient des opportunités de création de richesses et d’emploi, bénéfiques pour nos deux pays», a-t-elle suggéré lors de la cérémonie d’ouverture du premier Forum économique Maroc-Mali, qui a clos ses travaux jeudi dans la capitale malienne.
«Il est aujourd’hui temps de donner corps à la dynamique des affaires entre les deux pays. 
(...) Faisons en sorte que les actes aillent au-delà des intentions. Place aux affaires», a lancé Mme Bensalah qui conduisait une importante délégation d’hommes d’affaires marocains représentant une soixantaine d’entreprises, faisant état, en ce sens, de la récente adoption par le gouvernement marocain de la convention portant sur la non-double imposition entre les deux pays.
Mme Bensalah a également exprimé la disposition du Maroc à partager son savoir-faire et aider à l’émergence d’entreprises maliennes à dimension régionale, soulignant que les entreprises marocaines ont un devoir, celui de faire en sorte de créer de la croissance conjointe et des richesses partagées. La cérémonie d’ouverture de cette importante rencontre de deux jours, initiée par la CGEM et le Conseil national du patronat malien (CNPM), a été rehaussée par la présence des ministres maliens des Affaires étrangères et de l’Investissement. Elle a permis de débattre d’opportunités d’affaires dans des secteurs aussi importants que l’agro-business, l’habitat, l’industrie et les services.
Le programme comprenait des rencontres B2B qui ont constitué le moment fort de ce forum et qui ont permis de mettre en contact direct les entreprises maliennes et marocaines autour de thématiques intéressant les deux secteurs privés. 
En marge de ce forum, les membres de la délégation marocaine ont été reçus jeudi par le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, au siège de la présidence, en présence du ministre malien de l’Investissement et du président du CNPM.
Les opérateurs privés dans les deux pays avaient entamé il y a deux mois les bases d’une coopération économique directe en signant une convention pour la création d’un Conseil d’affaires marocco-malien. 

Lundi 19 Mai 2014

Lu 582 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs