Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tempête de neige et froid polaire sur les Etats-Unis

Des milliers de vols annulés




Tempête de neige et froid polaire sur les Etats-Unis
Quelque 3.000 vols ont été annulés jeudi aux Etats-Unis, alors qu'une tempête de neige frappait le nord-est du pays, accompagnée de vents et de températures glaciales, qui devraient descendre jusqu'à -13°C vendredi soir à New York.
Une alerte à la tempête hivernale a été décrétée jusqu'à la mi-journée vendredi dans les Etats de New York, du New Jersey, de la Pennsylvanie et d'une partie de la Nouvelle-Angleterre. 
De 10 à 20 cm de neige étaient annoncés à New York, où elle a commencé à tomber drue jeudi soir, avec des vents qui devraient atteindre jusqu'à 56 km/h, propulsant la neige et rendant la visibilité extrêmement limitée. Les températures devaient chuter dans la nuit de vendredi à samedi jusqu'à -13 degrés, avec un ressenti de -23°C en raison du vent, selon la météo nationale.
A Boston, où la neige tombait aussi en abondance jeudi, la température devrait descendre jusqu'à -21°C. Le maire Thomas Menino a ordonné la fermeture des écoles publiques vendredi. La garde nationale a été mobilisée.
Jeudi, plus de 500 vols ont été annulés dans les aéroports new-yorkais: 353 au départ ou à l'arrivée de Newark, 125 pour LaGuardia, et 70 pour l'aéroport international JFK, avec des centaines d'autres vols retardés, selon le site spécialisé Flightaware.com. L'aéroport de Boston Logan était également perturbé et a annoncé la suspension des départs jeudi vers 20H30 locales (01H30 GMT). Pour vendredi, plus de 600 vols ont déjà été suspendus à New York et Boston, et 909 dans tout le pays.
Le secteur de Long Island, à l'Est de New York, a fait l'objet d'une alerte au blizzard.
La tempête à New York constitue un premier test pour le nouveau maire Bill de Blasio, qui a pris ses fonctions mercredi.
"Nous sommes prêts", a-t-il déclaré jeudi, affirmant dans une conférence de presse qu'il s'était réveillé en ne pensant qu'à la neige. "Nous sommes concentrés comme un laser", a-t-il ajouté.
Il a invité les New-Yorkais à rentrer tôt chez eux, à ne pas sortir jeudi soir, et à garder un oeil sur leurs voisins. "Il va faire anormalement froid", a insisté M. de Blasio, qui leur a également conseillé de privilégier les transports en commun s'ils devaient se déplacer, tout en leur disant que des retards étaient à attendre.
Le gouverneur du New Jersey Chris Christie a déclaré l'Etat d'urgence, tout comme celui de l'Etat de New York Andrew Cuomo. Ce dernier a également annoncé que trois autoroutes seraient fermées pour la nuit, dont celle de Long island.
Il a également fait activer le Centre d'opérations d'urgence en raison du mauvais temps.
Dans le Connecticut, le gouverneur Dannel Malloy a ordonné que les fonctionnaires de l'Etat quittent le travail entre 15H00 et 15H30 jeudi, pour faciliter la circulation du soir, et ne reviennent travailler qu'en milieu de matinée.

AFP
Samedi 4 Janvier 2014

Lu 643 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs