Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Témoignages et chuchotements”, l’histoire de Casablanca de Robert Chastel




Robert Chastel vient de publier une nouvelle édition de son ouvrage “Témoignages et chuchotements: Histoire de Casablanca, des origines à 1952”, qui offre, selon l’auteur, “un apport nouveau en images, avec un traitement meilleur”.
“Témoignages et chuchotements: Histoire de Casablanca, des origines à 1952” offre une compilation de témoignages, de récits et de photographies sur l’histoire de la métropole. Les photographies proviennent de la collection personnelle de l’auteur et de documents parus dans les revues et journaux de l’époque.
En 319 pages, contant la saga d’une histoire pleine de rebondissements, on apprend que les premières diligences sont apparues à Casablanca dès 1910, les premiers avions en 1912, le premier télégraphe en 1908, l’installation du premier téléphone en 1913 et que l’organisation des postes au Maroc a commencé dès 1885.
Dans ce livre réédité après épuisement de la première édition (parue en 2006), Robert Chastel, un médecin français exerçant à Rabat depuis 1966, et passionné d’histoire et de photographies anciennes, livre une anthologie du “vécu casablancais” illustré de photographies en noir/blanc et en couleurs, et qui repose sur un travail de mémoire depuis l’antique cité d’Anfa du XIème siècle jusqu’à la veille de l’indépendance en 1950.
En effet, dans une chronique mêlant récits inédits et anecdotes insolites, l’auteur reconstitue l’évolution d’”une ville pas comme les autres” qui était auparavant “une rade foraine dont on ne prédisait aucun avenir” et qui est devenue au fil du temps la “capitale économique du Maroc et un des plus grands ports d’Afrique”.
Avec Casablanca, poursuit l’auteur, l’histoire, toujours prolixe, s’est permise toutes les extravagances. De même, des épisodes d’une destinée riche en événements tels le débarquement américain de 1942, la signature du manifeste de l’indépendance en 1944 et “les craquelures” de la présence française en 1952 sont narrées.
“D’Anfa saccagée en 1468 par une invasion portugaise, mise à feu et à sang par une escadre française en 1907, bombardée par l’escadre américaine en 1942 que d’événements firent d’une médiocre rade foraine dont on ne prédisait aucun avenir, la capitale économique du Maroc et un des plus grands ports de l’Afrique”, écrit Robert Chastel dans son avant-propos.
Des extraits d’écrits d’époque d’écrivains tels Jean Potocki, William Lempière ou encore le docteur Frédéric Weisgerber, Christian Houel, Henri Croze et Louis de Chenier, sont repris et commentés par l’auteur.
Passionné de l’histoire du Maroc et de photographies anciennes, Robert Chastel, qui se définit comme un “Rbati de cœur”, est également auteur de “Rabat-Salé vingt siècles de l’Oued Bouregreg” paru en 1993, et “Une Histoire d’eau Rabat Salé et l’Oued Bouregreg” (2009). 

MAP
Jeudi 21 Janvier 2010

Lu 1090 fois


1.Posté par de saint cyr le 02/12/2012 13:57
je souhaite acheter le livre de Robert Chatel :histoire de Casablanca des origines à 1952
Pouvez vous me préciser comment faire,car il n'est pas commercialisé en France mais seulement au maroc
jE VOUS EN REMERCIE PAR AVANCE

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs