Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Témara enfonce Salé : L’USM cartonne et s’installe seule aux commandes




Témara enfonce Salé : L’USM cartonne et s’installe seule aux commandes
Le quatorzième round du championnat de football Elite 2 a consacré l’Union de Mohammedia dans sa pole position. Suite à leur écrasante victoire face à Tadla par trois réalisations à rien, les poulains de Nejmi caracolent seuls en tête du peloton à deux longueurs d’avance sur le poursuivant immédiat qui n’est autre que la TAS.
 Ce dernier n’a pu faire mieux qu’un match nul face au Racing. Un derby qui s’est terminé sur un score de parité de deux buts partout. Cependant, la surprise de la journée a été l’œuvre de l’équipe d’Ait Melloul, mal en point depuis le début de la saison et qui est allé battre à Berkane la Renaissance locale en course pour s’emparer de la première loge.
Les Orientaux ont sous-estimé les visiteurs au vu de leur prestation en championnat. Certes un succès acquis sur un penalty mais combien précieux pour les Soussis qui grimpent les échelons et remontent leur moral pour la suite du concours. Quant aux protégés du coach Dmii, ils stagnent à la troisième place à quatre longueurs du leader. L’autre surprise du jour est à mettre à l’actif de Témara qui a enfoncé l’ASS en ramenant une victoire de Salé.
Les Slaouis s’enfoncent de plus en plus et sont bon derniers alors que l’Ittihad de Témara est confortablement installé au milieu du tableau. D’autre part, le Rachad Bernoussi a freiné l’élan du Kawkab en le surclassant par deux buts à zéro. Les Marrakchis sont toujours en course mais  perdent quelques longueurs. Cinq points les séparent du leader du concours. De leur côté, les banlieusards se positionnent au milieu du classement loin de la zone de turbulences.
Quant au Raja de Béni Mellal qui cherche à quitter le bas du tableau, il a réussi à ramener une victoire précieuse en déplacement. Il a eu raison à Berrechid du Youssoufia local qui a perdu de sa verve depuis quelques journées. A Oulad Taïma, le Chabab de Houara a défait le Mouloudia d’Oujda mais reste toujours bon avant-dernier tandis que les Oujdis dégringolent à la onzième place. Enfin, le Stade Marocain et l’IRT n’ont pu se départager et se sont quittés sur un nul d’un but partout.

GHALI MANSOUR
Mardi 27 Décembre 2011

Lu 651 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs