Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Téhéran affirme avoir démantelé plusieurs réseaux de l'opposition soutenus par les Etats-Unis




L'Iran a affirmé samedi avoir démantelé plusieurs réseaux de l'opposition, soutenus par les Etats-Unis, qui rassemblaient selon lui des informations sur des scientifiques spécialisés dans le nucléaire et trouvaient des moyens de contourner les contrôles visant à priver les opposants au régime de l'outil Internet.
Selon un communiqué diffusé par l'agence de presse officielle IRNA, les réseaux ont été mis en place par des groupes de l'opposition iranienne, dont les Moudjahidine du peuple, et 30 de leurs membres ont été arrêtés. Un certain nombre de réseaux "organisés" impliqués dans "la guerre cybernétique" ont été "démantelés" et "30 suspects influents ont été arrêtés (...) dans une série d'opérations de sécurité compliquées" menées dans les "secteurs des technologies de l'information et des communications", a rapporté IRNA en citant le communiqué.
Le gouvernement iranien a accusé à plusieurs reprises les Etats-Unis et la Grande-Bretagne d'avoir provoqué l'agitation qui a suivi l'élection présidentielle contestée de juin, des accusations démenties par Washington et Londres.
Le communiqué a été diffusé par IRNA à l'heure où les Etats-Unis poussent en faveur de sanctions plus fortes contre l'Iran en raison de son programme nucléaire. Washington et d'autres capitales craignent qu'il ne vise à mettre au point l'arme nucléaire. Ce que dément Téhéran, qui affirme mener ces activités à des fins uniquement pacifiques.
Le communiqué iranien de samedi ne précise pas la date à laquelle les suspects ont été arrêtés, mais accuse les Etats-Unis de se servir de tels réseaux pour saper le régime iranien, en vertu d'une politique qui remonterait selon lui à 2006, au moment de la présidence Bush.
Il affirme que les réseaux démantelés ont permis à l'opposition d'accéder au Web, en dépit des contrôles mis en place par les autorités. Internet est un outil crucial employé par l'opposition pour organiser des actions de protestation et appeler à des réformes sociales et politiques. 

AP
Lundi 15 Mars 2010

Lu 431 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs