Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taxation des salaires des joueurs : Les clubs lient leur accord à la préservation de leurs intérêts




Les clubs du championnat national de première et deuxième divisions de football ont exprimé leur accord quant au principe d'imposition des revenus des sportifs selon des conditions juridiques à même de préserver les intérêts des clubs.
Parallèlement, les clubs demandent que leur soient accordée, en contrepartie de cette taxation, des subventions, comme c'est le cas dans d'autres secteurs, lit-on dans le communiqué ayant sanctionné la réunion tenue lundi à Casablanca par les présidents et représentants de ces clubs au sujet de la mesure fiscale prévue dans le projet de loi de Finances 2012 soumis à l'approbation du parlement.
Il a été décidé de recourir à une expertise d'un bureau spécialisé, dont la mission consisterait à mener une étude qui accompagnera la mise en œuvre des nouvelles lois selon des conditions, comme il est d'usage dans des pays ayant une expérience en la matière, ajoute la même source.
Les présidents et les représentants des clubs, après avoir noté la "sensibilité" de l'étape actuelle, ont appelé à davantage de coordination avec les différents partenaires, notamment les autorités gouvernementales concernées afin d'aboutir à des décisions qui feront l'objet d'accord, souligne le document.
Il a été également décidé de désigner les membres du comité émanant des présidents des clubs de 1ère et 2è divisions comme interlocuteurs des responsables gouvernementaux, des organes de tutelle, des experts et des médias, l'objectif étant de "présenter une position transparente exprimant l'accord desdits clubs en ce qui concerne la taxation des revenus des joueurs, à condition, toutefois, que des conditions juridiques soient prises afin de garantir leurs droits".
De même, il a été convenu de créer une commission préparatoire qui s'attèlera à la formation d'un Club des présidents des clubs, lequel sera appelé à travailler côte à côte avec la Fédération royale marocaine de football, précise le communiqué.
Les participants ont salué la proposition formulée par le ministre de la Jeunesse et des sports, appelant à la création d'une commission mixte devant inclure les secteurs des Finances, de la Jeunesse et des Sports et de la direction générale des impôts afin de parvenir à un terrain d'entente, mettant l'accent sur la nécessité de continuer le dialogue dans le but de satisfaire les demandes légitimes des clubs.
Les participants à cette réunion ont désigné Abdellah Abou Al Kacem en tant que président et porte-parole officiel du groupe, Marouane Bennani, coordinateur, tandis que Mohamed Achraf Aberoun, Abdelilah Akram, Abdeslam Hanat, Ahmed Ammouri, Abdelmajid Abou Khadija, Ousama Abou Ghalib et Rachid Ouali Alami, ont été choisis en tant que membres.

Libé
Jeudi 29 Mars 2012

Lu 375 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs