Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taoussi, en candide zélé, croit encore

Maroc-Tanzanie, ce samedi à Marrakech




Taoussi, en candide zélé, croit encore
Dans le cadre de sa préparation pour le match qui l’opposera ce samedi à partir de 21 heures, au Grand stade de Marrakech, comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, groupe « C », zone Afrique, qui aura lieu au Brésil, le sélectionneur national Rachid Taoussi a tenu une conférence de presse, jeudi dernier, pour informer l’opinion publique des tenants et aboutissants de cette rencontre.
Au début, Taoussi  a tenu à rassurer tout le monde quant aux chances de qualification de l’équipe nationale, précisant que tant qu’il y a une lueur d’espoir, il va y croire et s’y accrocher jusqu’au bout, et c’est le cas aussi de tout l’effectif.
Concernant le groupe, le sélectionneur national a déclaré que tous les joueurs sont conscients de leur responsabilité, qu’une ambiance bon enfant est constatée depuis le début de ce stage, chose qui a été soutenue par de nombreux joueurs  qui ont exprimé par la même occasion leur détermination à réaliser un bon résultat pour se réconcilier avec le public.
Concernant le cas des joueurs qui se montrent réticents ou qui refusent de jouer pour l’équipe nationale, Taoussi a précisé qu’en dehors d’Amrabet qui s’est absenté pour des raisons familiales, tous les autres ont répondu présent à l’appel du sélectionneur. Mieux encore, malgré sa blessure, Mehdi Benatia a tenu à être présent aux côtés de ses coéquipiers pour les soutenir.
Sur le plan technique, Rachid Taoussi dit regretter le fait que les attaquants ont souvent raté beaucoup d’occasions au début des matchs, mais a souligné que tout a été fait, et ce depuis le début de cette semaine pour y remédier.
Par ailleurs, Rachid Taoussi a précisé que les quelques changements opérés étaient dus aux blessures et rien d’autre.
Quant au choix du Grand stade de Marrakech, le sélectionneur national a évoqué encore une fois les bonnes conditions qui accompagnent généralement les stages de l’équipe nationale, allant de l’aire de jeu jusqu’aux terrains d’entraînements, passant par les conditions climatiques qui sont clémentes en cette période de l’année.
Enfin, le sélectionneur national a demandé au public de venir encourager le groupe parce qu’une équipe ne se fait pas du jour au lendemain, qu’ avec le temps et la patience on arriverait à l’équipe qu’on souhaite depuis quelques temps.
Pour rappel, après trois journées, l’équipe nationale occupe la 3ème place du groupe « C » avec 2 points, soit 4 longueurs de retard sur son adversaire du jour, la Tanzanie, deuxième au classement. La pole position revient, bien entendu, à la Côte d’Ivoire (7 pts) qui affrontera samedi en dehors de ses bases la Gambie, lanterne rouge avec 1 point.

Trois places de moins pour le Onze national

Le Maroc a perdu 3 places au classement de la Fédération internationale de football (FIFA), publié jeudi, pour pointer à un modeste 77è rang mondial avec 463 points.
Au niveau africain, les hommes de Rachid Taoussi, qui ont eu la tête sous l'eau aux éliminatoires pour le mondial 2014 (3è du groupe C, 2 pts), pointent désormais à la 18è position à un classement toujours dominé par la sélection ivoirienne (1022 pts), suivie par le Ghana (887 pts) et le Mali (869 pts).
Le Nigeria, champion d'Afrique en titre, pointe à la 4è position avec 785 unités.
Par ailleurs, le calvaire se poursuit pour le Brésil, tombé à la 22e place du classement, alors que le quatuor de tête, emmené par l'Espagne, reste inchangé.
Le Brésil, qui n'a disputé que des matches amicaux ces deux dernières années car il est qualifié d'office comme pays hôte pour le Mondial-2014, devra tenter de redresser la barre pendant la Coupe des Confédérations sur son sol (15-30 juin).

Ils ont dit

Belghezouani

« On joue à domicile et la première des choses à reconnaître c’est que nous devons gagner à tout prix. Nous sommes dans l’obligation de remporter ce match si nous voulons garder un peu d’espoir. L’ambiance au sein du groupe est très bonne et a permis à tout le monde de se connaître un peu plus et de se fixer sur un objectif commun, celui de gagner ».

Feddal

« On doit garder l’espoir pour gagner les trois points de la partie. On est très concentrés sur ce match, et malgré cela on garde un œil sur les autres confrontations auxquelles prendront part les Ivoiriens. Maintenant, on n’a pas d’autres choix que la victoire, on doit conjuguer les efforts pour pouvoir venir à bout de la sélection tanzanienne, le reste on y pensera après ».

Salaheddine Saidi

  « Pour moi, jouer à Marrakech est toujours un plaisir et je profite de l’occasion pour féliciter le KACM pour son retour en DI. Je disais un plaisir et j’aimerai bien que cela se concrétise sur l’aire de jeu en remportant notre match contre la Tanzanie. Il faut reconnaître qu’on a perdu beaucoup de points pendant ces qualifications, mais tant qu’il y a de l’espoir, aussi minime soit- il, on s’y accrochera jusqu’au bout. De toutes les manières, il faut dire que même si on ne se qualifie pas, ces matchs seront très importants pour la cohésion du groupe qui ne doit pas perdre de vue la CAN 2015 au Maroc ».

Abderrazzak Hifti

 « Comme vous pouvez le constater, El Kaoutari et Mehdi Benatia ne sont pas avec le groupe, à cause de leurs blessures. Pour Younès Belhanda, il sera absent contre la Tanzanie, et nous allons tout faire pour le récupérer pour le match du 15. Il est blessé depuis pratiquement trois semaines. Pour Abdelaziz Berrada, il récupère un peu de sa blessure mais malgré cela, il est improbable qu’il prenne part au premier match. Quant à El Kantari, on est plutôt optimiste et je crois qu’il pourrait participer au match contre la Tanzanie ».

Khalil Benmouya
Samedi 8 Juin 2013

Lu 1616 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs